Vous cherchez sur Lili?

samedi 31 mai 2008

Qui veut la peau de Maori Cannell?

Par Marie-Aude Murail, série Nils Hazard, tome 6, collection Médium, chez L'École des Loisirs.
Quatrième de couverture:
«Qui envoie des poupées Bardy piégées à de célèbres top models? Pourquoi les anges donnent-ils des rendez-vous à trois heures du matin? Existe-t-il un enfer pour les poupées et un paradis pour les ours en peluche? Pourquoi un professeur en étruscologie a-t-il du mal à se faire passer pour un voyou fasciste?Quelle est la différence entre Steppe, "l'after-shave des hommes qui n'ont pas froid aux yeux", et Aventura, "l'eau de toilette des hommes que rien n'arrête"? Quel est le vrai rôle des nains de jardins? Et pourquoi Nils Hazard a-t-il autant le goût du risque?»

Un bon Nils Hazard, à cheval entre poésie et crime. Un suspense de velours...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

En attendant Timoun

Par Geneviève Casterman, Collection Pastel, chez L'École des Loisirs.
Résumé de l'éditeur:
«Timoun veut dire enfant en créole. Adopter un enfant, c'est toute une aventure. Une longue attente peuplée de rêves, d'espoirs, de doutes, de craintes. Puis, un jour, c'est le départ, la rencontre...»


Personnages émouvants, illustrations touchantes: une belle allégorie au sujet de l'adoption, à lire absolument!

Lili lui donne: ✮ ✮ ✮ ✮ ✮

vendredi 30 mai 2008

Hadassa

Par Myriam Beaudoin, chez Leméac.
Résumé de l'éditeur:
«Double histoire d'amour, dans le monde secret des Hassidims de Montréal: une professeure de français pour ses jeunes élèves; et une juive mariée pour un épicier d'origine polonaise.»



Un délice aux mots métissés et aux réalités opposées. Comment dénicher l'amour dans cet urbain Montréal?...




Lili lui donne: ✮ ✮ ✮ ✮ ✮ 

La quête de Despereaux

Par Kate DiCamillo, illustré par Timothy Basil Ering, chez Scholastic.
Résumé de l'éditeur:
«Despereaux, une minuscule souris aux oreilles démesurées n’écoute que son courage afin de délivrer une princesse, dont il est amoureux, des griffes d’un méchant rat et de sa complice.»

Un savoureux récit où les princes et les princesses ne sont pas toujours ceux que l'on croyait!... et bien sûr, il est mille fois meilleur que le film!



Lili lui donne: ✮ ✮ ✮ ✮ ✮




Pour le lire en version originale

mardi 27 mai 2008

ALIBIS inc.

Par Fabrice Boulanger, série Alibis inc., tome 1, collection Titan, chez Québec Amérique.
Résumé de l'éditeur:
«L'affaire Black. C'est comme ça qu'on appelle les faits entourant l'enlèvement du jeune Kevin Black, fils d'un magnat de l'informatique. Lucie Lafortune, une camarade de classe, a accepté de mentir pour lui rendre service et maintenant, elle se trouve prise au piège. La police aux fesses, elle et son père devront prouver leur innocence sans pour autant révéler leurs propres magouilles... Il faut dire qu'une agence clandestine qui fournit des alibis moyennant rétribution, c'est plutôt mal vu par les autorités. Risqué et compliqué, ce petit commerce pourrait leur coûter cher s'ils sont accusés de kidnapping. Lucie et son père découvriront bien assez tôt que les mensonges sont plus faciles à échafauder qu'à démanteler.»

Une machine bien huilée qui tient en haleine jusqu'au bout, explore une nouvelle dimension de l'adolescence et révèle l'envers du miroir.



Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆ 



lundi 26 mai 2008

Une fille im-pos-sible


Par Cynthia Voigt, série Les enfants Tillerman, tome 5, collection Castor Poche, chez Flammarion.
Résumé de l'éditeur:
«A onze ans, Mina vit un rêve : un stage de danse classique pour ballerines en herbe. L'année suivante, le rêve se brise : on ne la laissera même pas achever son second stage. Son corps s'est transformé trop vite, et Mina maîtrise mal ce bouleversement. Meurtrie, elle s'interroge. Elle était la seule Noire du groupe: serait-ce la raison de son exclusion?»

Amour, ballet et discrimination; une aventure adolescente pleine de rebondissements en perspective!


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆ 




Pour le lire en version originale



dimanche 25 mai 2008

Scénario catastrophe

Par Marie-Aude Murail, collection Médium, série Nils Hazard, tome 5, chez L'École des Loisirs.

Résumé de l'éditeur:
«Le 14 août de l'an 2000, la comète Swift-Tuttle percutera la terre. Le choc sera équivalent à 10 millions de bombes H. L'atmosphère s'obscurcira, il y aura des pluies acides, des tremblements de terre, des villes seront englouties. Ensuite, ce sera l'hiver nucléaire. C'est ce que prétend le professeur Harvey Liver, fondateur de Millenarisme A.H.L., une association qui construit une ville bulle autonome pour des survivants triés sur le volet. Le commissaire Berthier, qui surveille Harvey Liver depuis longtemps, demande une fois de plus leur aide à Nils Hazard et Catherine Roque. Il s'agit d'infiltrer Millenarisme A. H. L. Autrement dit, de mettre les pieds dans une secte. Et c'est autrement plus dangereux qu'il n'y paraît.»

Un polar à saveur de fin du monde. Une  saucette dans le monde étrange et dérangeant des sectes. Habile.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

Les geôles du temps

Par Lyne Vanier, série Victor-Emmanuel hors du temps, tome 5, collection Patte de Lapine, chez Porte-Bonheur.
Résumé de l'éditeur:
«En 1837, le colonel Wetherhall n’avait accordé aucune crédibilité au message pourtant authentique que François lui avait transmis. (...) L’histoire paraissait animée d’une vie propre : il s’agissait d’éviter une catastrophe pour qu’une remplaçante s’avance avec un enthousiasme déconcertant. Il y avait de quoi sombrer dans la plus profonde mélancolie. En plus, on venait de lui apprendre qu’il subirait son procès pour haute trahison. Une peine passible de la pendaison. François sentait les geôles du temps se refermer impitoyablement sur lui.»

Affreusement instructif, surtout les 100 premières pages. S'améliore ensuite, mais la fin est un brin moralisatrice. Vraiment dommage car les personnages sont toujours aussi attachants, la prémisse intéressante et la recherche époustouflante!...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ☆ ☆

samedi 24 mai 2008

La chanson de Dicey

Par Cynthia Voigt, Flammarion, Castor Poche, Les enfants Tillerman 3

«Les quatre enfants Tillerman vivent maintenant chez leur grand-mère, qui ne se laisse pas facilement apprivoiser. L'acclimatation n'est simple pour personne, quand un grand chagrin vient fournir à toute la famille l'occasion d'éprouver les liens qui se sont tissés entre eux...»

...saga toujours aussi savoureuse et pleine de vie...

* * * * *
Pour le lire en version originale anglaise

Absolument moi, Clarice Bean

Par Lauren Child, La Courte Échelle, Clarice Bean 1

«Clarice Bean est absolument à court d’idées quand Mme Wilberton demande à ses élèves de parler d’un livre instructif en classe. Comble de malheur, Betty Belhumeur, sa meilleure amie au monde qui n’est absolument jamais dans l’embarras, est mystérieusement absente depuis quelques jours. Ne pouvant compter sur l’une des brillantes illuminations de sa camarade, Clarice décide de faire son exposé sur ce qu’elle adore lire par-dessus tout : les passionnantes Aventures de Ruby Redfort, as détective. Mais évidemment, elle devra prouver à son enseignante que ces livres sont parfaitement un bel exemple de littérature contemporaine et qu’ils lui ont appris une multitude de choses! Comment y parviendra-t-elle, maintenant qu’elle est jumelée à Karl Wrenbury, le pitre de la classe, et que Betty lui en tient rigueur?»

Très drôle et stimulant... belle galerie de personnages... l'humour que cette Clarice Bean a; y'a rien comme les enfants pour nous faire voir à que point on se trompe sur la vie!

* * * *
Pour le lire en version originale anglaise

vendredi 23 mai 2008

Espèces en voie de disparition

Par Robert Lalonde, Boréal
Résumé de l'éditeur
«Se cachent, au fond de chacun de nous, des histoires. Parfois, elles s’éveillent pour nous rappeler l’existence d’êtres d’exception. Des êtres issus de notre passé, de notre enfance, ou de plus loin que nous encore, qui savent mieux aimer, mieux vivre, mieux mourir que nous ne le pourrons jamais. Toute une humanité nous habite, qui nous semble à la fois plus vraie que l’autre, et plus fragile aussi, espèces en voix de disparition.La plupart de ces nouvelles révèlent de telles histoires cachées. Chacune met en scène des êtres irremplaçables. Un père qui disparaît au fond de la rivière avant la naissance de son fils, un ange déchu qui enflamme un groupe de jeunes voyageurs, une femme qui donne à un peintre la force de mettre une œuvre au monde, un enfant dont un couple a refusé la venue, un autre couple, au seuil de la mort, qui se découvre toujours hanté par le désir. Chacune de ces nouvelles est une plongée vers l’humanité qui se cache derrière le quotidien, une échappée vers la part la plus vivante de nous.»

Du Lalonde, riche et roucoulant de cette vie cachée des forêts. Un pur délice à savourer tout doucement...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★ 

jeudi 22 mai 2008

Le petit cordonnier de Venise

Par Pascal Lemaitre, L'École des Loisirs, Pastel

«Ce soir, une gondole chargée d'une énorme chaussure arrive en glissant silencieusement sur l'eau sombre du canal et accoste devant l'atelier du petit cordonnier. "Réparez cette godasse, dit le gondolier d'une voix sèche. Je reviendrai la chercher demain à la même heure." Puis, il disparaît dans l'obscurité de la nuit sans lune.»

...histoire tellement attachante... et quelles illustrations sublimes!... un joyau de bibliothèque!

* * * * *

Écoute mes lèvres

Par Jana Novotny Hunter, Bayard jeunesse, Millézime

«Devenue sourde à cinq ans à la suite d'une méningite, Cat est sur le point de quitter l'institut des jeunes sourds de Californie, où elle a passé douze ans, pour affonter le monde des entendants. Mais les affrontements ont lieu aussi à l'intérieur de l'établissement, entre signeurs qui pratiquent la langue des signes et oralistes qui communiquent grâce à la lecture labiale. Cathy la signeuse tombe amoureuse de Joey l'oraliste : avec courage, elle doit supporter l'opposition de sa meilleure amie et même l'agressivité de tous les autres signeurs.»

...portrait dérangeant et enrichissant d'une nouvelle génération de personnes sourdes... Une réussite!

* * * * *
Pour le lire en version originale anglaise (rare)

mercredi 21 mai 2008

Le ciel tombe à côté

Par Marie-Francine Hébert, Québec Amérique, Titan

«Mona doit rédiger un poème dont le thème est une journée de congé. Elle s'inspire d'une journée passée en famille et essuie la note de 0. Est-ce à dire que sa vie vaut aussi zéro? Mona n'est pas loin de le penser. Elle qui n'est pas aussi riche que Suson, la fille du chef de police du village, ou de Jon qui n'a pas le choix d'avoir de bonnes notes parce qu'il est noir. Avec sa soeur Angélique, qui a manqué d'oxygène à la naissance, elle se crée un oasis de paix près d'un lac dont elles seules connaissent l'emplacement. Au moins, elles peuvent y observer les castors et les oiseaux en toute quiétude et s'éloigner des tracas du quotidien de la maison où leur mère attend un autre enfant. Mais voilà que la réalité les rattrape bien malgré elles, à commencer par cette scène derrière le cabanon de chez Suson où elles assistent, impuissantes et de loin, à un bien curieux rituel. Il y a Jon, le Nègre, chez qui il est d'interdit d'aller jouer, mais avec qui elles fraternisent néanmoins. Et il y a aussi les frères Sigouin, toujours prêts à faire un mauvais parti à ceux et celles qui se retrouvent sur leur chemin. La vérité saura-t-elle triompher des assauts répétés du mauvais sort?»

...un roman en forme de poème bigaré... où la dure réalité côtoie l'imaginaire frais et salutaire...

* * * * *

mardi 20 mai 2008

Un papa sur mesure

Par Davide Cali, illustré par Anne Laura Cantone, Sarbacane, Girafon poche

«Une petite fille a la maman la plus grande, la plus forte, la plus intelligente qui soit. Mais cette petite fille n'a pas de papa. Et pour aller avec une maman si extraordinaire, il faut un papa sur mesure. Le mieux est donc de passer une annonce dans le journal.»

...illustrations surprenantes et histoire délicieuse... sonate pour les monoparentaux et leur petit bout d'enfance...

* * * * *

Les fantômes bleus sont les plus malheureux

Par Roger Des Roches, Québec Amérique, Bilbo, Jean-Stanislas Dubois

«Jean-Stanislas Dubois souffre du syndrome du collectionneur, au grand dam de ses parents. Pour son anniversaire, sa grand-mère Rose lui offre Le Petit Expliquetout, un livre mystérieux qui enseigne tout ce que l'on doit savoir sur les fantômes. Loin d'être effrayé, le garçon se met en tête de les collectionner pour les offrir à Mireille, sa «plus que plus qu'amie». Pris dans un engrenage de mensonges, le petit collectionneur se sent bien à l'étroit, peut-êre autant que les fantômes qu'il enferme dans des pots de verre. Lui qui se croyait génial d'arriver à capturer des fantômes aussi facilement se rendra rapidement compte qu'il ne l'était pas vraiment...»

...amour et fantômes, quoi de mieux pour un collectionneur pas comme les autres!...

* * * * *

lundi 19 mai 2008

La Consolante

Par Anna Gavalda, Le Dilettante


«Charles Balanda, 47 ans, architecte à Paris, apprend incidemment la mort d'une femme qu'il a connue quand il était enfant, et adolescent. "Il déchire la lettre et la jette dans la poubelle de la cuisine. Quand il relève son pied de la pédale et que le couvercle retombe, clac, il a l’impression d’avoir refermé, à temps, une espèce de boîte de Pandore, et, puisqu’il est devant l’évier, s’asperge le visage en gémissant. Retourne ensuite vers les autres. Vers la vie. Se sent mieux déjà. Allez... C’est fini. C'est fini, tu comprends?" Le problème, c'est que non, il ne comprend pas. Et il n'y retourne pas, vers la vie. Il perd l’appétit, le sommeil, abandonne plans et projets et va essayer de comprendre pourquoi tour se fissure en lui; Et autour de lui. Commence alors un long travail de deuil au bout duquel il est obligé de se rendre à l’évidence : l’échelle de cette vie-ci est illisible et il faut tout rebâtir.»

...épopée singulière à travers les petits et les grands deuils d'un homme... et l'amour aussi... l'improbable, le magique, le bariolé, l'imparfait... le consolant... le vivant... savoureux...


* * * * *

dimanche 18 mai 2008

Il faut sauver Giffard!

Par Sonia Marmen, La Bagnole, Gazoline, Guillaume Renaud 2

«Québec, le 13 septembre 1759. La ville est tombée aux mains des Anglais. Charles Giffard a été fait prisonnier et on craint même qu'il ne soit exilé! En compagnie de vaillants Sauvages, Guillaume Renaud s'engage sur des routes incertaines avec l'espoir de sauver son beau-père et ami. Un poing levé, une main tendue, le jeune héros n'écoute encore une fois que son courage!»

Quelle déception!!!...Le premier tome semblait vouloir enfin briser le moule déprimant et moralisateur de la collection Gazoline, mais ce deuxième tome est on ne peut plus pontifiant! Les notes explicatives de bas de pages envahissent le déroulement de l'action et empiètent littéralement sur le texte, dans la mise en page!... Dommage que de si beaux personnages et une si belle plume aient été ainsi gaspillés par souci d'éducation à tout prix!


Lili lui donne: ★ ★ ☆ ☆ ☆

Dinky rouge sang

Par Marie-Aude Murail, L'École des Loisirs, Médium, Nils Hazard 1

«Pourquoi cette grimace de peur déforme-t-elle le visage de François Roque? Qu'est-ce qui a pu pousser ce père de famille à quitter, sans crier gare, femme et enfants? Quand percera-t-on enfin le mystère des origines de la civilisation étrusque? Mais pourquoi Nils Hazard se pose-t-il tant de questions? Sans doute parce qu'il aime trouver des réponses. Pourquoi? Ça, il a ses raisons...»

...polar atypique et poétique, il s'agit d'une rencontre singulière entre la plume de Bobin et celle de P.D. James... Un délice!

* * * * *

Julie et le serment de la Corriveau

Par Martine Latulippe, Québec Amérique, Bilbo, Julie 2

«Persuadée que son oncle Stéphane est en danger, Julie décide de prendre les grands moyens pour le sortir du pétrin. Elle soupçonne Rosie, la bibliothécaire de la municipalité qui fréquente son oncle, d'être la réincarnation de la Corriveau, une femme qui alimente une terrible légende depuis plus de deux cents ans... Voyant les preuves s'accumuler et n'écoutant que son courage, Julie mène l'enquête et décide de pister cette femme suspecte jusqu'à son repère. Elle en est quitte pour une grande frousse...»

C'est un bonheur de retrouver Julie et son oncle aux légendes... Toujours aussi agréable à lire; pas trop éducatif, en tout cas pas de façon évidente, on a vraiment l'impression de lire une histoire toute neuve! Superbe!

* * * * *

samedi 17 mai 2008

Pour rallumer les étoiles

Par Dominique Demers, Québec Amérique, Marie-Lune 2

«Les liens du sang sont indéfectibles... Depuis seize ans, depuis qu'elle a donné son fils en adoption, Marie-Lune ressent toujours la même brûlure : elle ne sait pas ce qu'il est devenu et ce vide la consume. Car ce garçon qu'elle n'a pas vu grandir, elle est persuadée qu'il a besoin d'elle. Maintenant. Comme elle-même a besoin de lui. Désespérément. Malgré la peur de faire fausse route, de blesser son amoureux, Jean, et les membres de la famille adoptive de Gabriel, malgré sa peur du rejet, il perce chez Marie-Lune un incontrôlable désir de foncer à sa rencontre, coûte que coûte. Le désir d'en finir avec les regrets et les non-dits, d'aller de l'avant, et de tourner la page... pour rallumer les étoiles.»

...un beau morceau de vie auquel on veut croire!... tant pis si c'est un peu magique; qui n'a pas besoin d'un brin de magie dans sa vie!... on ne se lasse pas de cette Marie-Lune aux tourbillons de l'âme...

* * * * *

vendredi 16 mai 2008

Fanfaron

Par Jacques Godbout, illustré par Fil et Julie, Les 400 coups

«Comme tous les petits garçons, Fanfan est un peu fanfaron. Il grimpe aux arbres et collectionne les araignées pour faire croire qu'il n'a peur de rien. En visite chez sa tante Monique l'excentrique, il aura enfin l'occasion de prouver qu'il est un vrai héros. D'abord, en dormant seul au grenier, ensuite en domptant une horde d'animaux échappés du zoo, enfin en méritant le respect des pompiers. Quelle fabuleuse aventure pour un petit fanfaron ! Un album aussi amusant qu'un parc d'attractions, qui n'en livre pas moins une vraie leçon de vie : le courage, c'est dompter sa peur et affirmer sa différence.»

...illustrations superbes et attachantes... histoire sympathique et drôle... mais il manque un soupçon de poudre de Perlimpimpim pour que tout soit parfait...

* * * *

jeudi 15 mai 2008

Harry Potter and the Deathly Hallows

Par J. K. Rowling, chez Raincoast Books, série Harry Potter t.7
Quatrième de couverture:
«Harry has been burdened with a dark, dangerous and seemingly impossible task: that of locating and destroying Voldemort's remaining Horcuxes. Never has Harry felt so alone, or faced a future so full of shadows. But Harry must somehow find within himself the strength to complete the task he has been given. He must leave the warmth, safety and companionship of The Burrow and follow without fear or hesitation the inexorable path laid out for him…»

Aussi mouvementé que les tomes précédents. Profond, sombre, et humain... et cette boucle qui se boucle enfin, comme nous l'espérions tous in petto. Remuant.


Lili lui donne: ✮ ✮ ✮ ✮ ✮  


Pour le lire en version française

mardi 13 mai 2008

Ève Paradis

Par Reynald Cantin, Québec Amérique

«Automne 1985. Ève Paradis amorce sa 3e secondaire dans une nouvelle polyvalente sise au coeur des Laurentides. Petite, constellée de taches de rousseur, Ève l'est sans aucun doute, mais effacée, tranquille, jamais ! Passionnée, l'adolescente vit sa vie à toute allure. Peut-être plus qu'elle ne l'aurait souhaitée... À 15 ans, Ève aura déjà connu le grand amour, la grossesse et quelques douloureuses déceptions. Devant les choix déchirants que la vie lui impose, celle qui a toujours ressenti le besoin d'aider les autres comme une urgence devra accepter, malgré son désir d'indépendance, qu'on lui rende la pareille. Au fil des joies, des confidences et des drames, une drôle de famille verra le jour, une famille reconstituée par des événements tragiques, une famille unie où les tabous n'ont pas leur place.»

... une saga pleine de vie et d'humanité... un tourbillon d'émotions et de remises en question... on accompagne doucement et respectueusement cette jeune Ève qui doit faire très tôt des choix de femme...

* * * * *


lundi 12 mai 2008

Les enfants Tillerman - Et si on allait chez Grand-Mère?

Par Cynthia Voigt, Flammarion, Castor Poche, Les enfants Tillerman 2

«Cousine Eunice veut placer Maybeth et Sammy, les plus jeunes des enfants Tillerman. Plutôt que d'être séparés, les quatre frères et soeurs ont préféré se remettre en route. Et si on allait chez grand-mère? Mais la vieille femme, que l'on dit un peu bizarre, ignore jusqu'à l'existence du quatuor!»

Toujours aussi savoureux, enlevant et déroutant... et quel personnage, cette grand-mère!

* * * * *
Pour le lire en version originale anglaise (comprend tomes 1 et 2)

dimanche 11 mai 2008

L'assassin est au collège

Par Marie-Aude Murail, L'École des Loisirs, Médium, Nils Hazard 2

«Qui est responsable des événements inquiétants qui agitent le collège Saint-Prix? Qui est l'auteur des lettres anonymes envoyées à M. Agnelle, le directeur, et pourquoi ce dernier semble-t-il au bord de la folie? Qui s'amuse à voler les copies dans les casiers des professeurs, et à les noter avec du sang humain en guise d'encre? Pourquoi Claire Delmas, élève de sixième 2, écrit-elle dans une rédaction qu'elle se fait toujours assassiner? Et pourquoi saute-t-elle par la fenêtre quelques jours plus tard? Et quelle est la fonction du dénommé Alcatraz? Pour résoudre ces énigmes, c'est à Nils Hazard et Catherine Roque, le détective étruscologue et la championne d'arts martiaux, le fameux tandem de Dinky rouge sang, que l'inspecteur Berthier fait appel. Ils acceptent. Mais c'est un oui qu'ils auraient de nombreuses raisons de regretter.»

...un des meilleurs polars de l'auteur avec Dinky rouge sang!... réglé à la perfection!

* * * * *

Mathilde, Jean, Paul et les autres - Printemps 44

Par Ann Rocard, Grasset jeunesse, Lampe de poche

«En novembre 1943, dans un village côtier au nord de Caen, Mathilde, son cousin Paul et leurs amis Michel, Yves, Jean et Madeleine, vont découvrir l'ambiguïté des rôles tenus par les uns et les autres pendant la guerre. Collaborateurs ou résistants, tout le monde cache son jeu, et l'engagement de chacun ne va pas sans réserver de surprises. Tandis que la rumeur du débarquement se propage, Mathilde et ses amis vont jouer leur rôle dans cette guerre, découvrir des visages qu'ils ne soupçonnaient pas chez les gens qui les entourent, et être amenés à participer eux aussi à la résistance. Ils vont essuyer des disparitions et des drames, mais aussi partager des moments de joie et de bonheur, en attendant que le rêve de Mathilde se réalise : que l'olivier, l'arbre de paix, "refleurisse un jour en Normandie"…»

...vision touchante du débarquement de Normandie par de jeunes Normands... Un roman historique pour ado très bien fait et écrit.

* * * *

Le secret de Madame Lumbago

Par Gilles Tibo, Québec Amérique, Bilbo, Noémie 1

«Noémie a sept ans et trois quarts. Tous les soirs, elle se rend chez Madame Lumbago, sa vieille gardienne et sa meilleure amie. Un jour, Noémie apprend un précieux secret : il y a un trésor caché chez Madame Lumbago. Noémie se lance alors dans une incroyable recherche. Où peut bien se trouver ce foutu trésor? Son aventure lui réserve de très grosses surprises. Une touchante histoire d`amitié, drôle et tendre à la fois.»

Écriture très légère et idéale pour un lecteur débutant. Histoire sympathique mais un peu trop gnangnan pour les Grands au coeur jeune...

* * * *

L'incroyable journée

Par Gilles Tibo, Québec Amérique, Bilbo, Noémie 2

«Selon Noémie, Madame Lumbago est la meilleure gardienne du monde et maintenant la plus riche! Mais que faire d'une maison dont les murs se transforment en guichets automatiques? Comment vivre entouré de trésors? Et que penser des miroirs qui déforment le cours des âges? Noémie et sa vieille amie tenteront par tous les moyens de résoudre ces énigmes compliquées et de plus en plus intriguantes. Ensemble, elles vivront une incroyable journée! Une histoire palpitante, au coeur de l'amitié et du mystère.»

...parfait pour les lecteurs débutants en mal d'aventures... Plus ou moins intéressant pour les adultes au coeur jeune...

* * * *

samedi 10 mai 2008

Mon pire prof

Par Johanne Mercier, Reynald Cantin et Hélène Vachon, FouLire, Le Trio rigolo 4

«Le pire prof, serait-ce celui d'éducation physique, de français ou d'histoire ? Laurence, Yo et Daphné nous font vivre, chacun leur tour, leur confrontation spectaculaire avec leur pire prof.»

Histoires intéressantes, personnages sympathiques... très divertissant! Je ne pensais pas embarquer dans ces nouvelles «nouveau genre» mais la magie opère!

* * * *

Un été chez ma grand-mère

Par India Desjardins, Les Intouchables, Aurélie Laflamme 3

«À l'aube de ses 15 ans, Aurélie ne peut croire qu'elle va passer ses vacances d'été chez sa grand-mère. Contrainte de quitter la ville pour la campagne, Aurélie, armée de chocolat et de son journal adoré, est bel et bien déterminée à ne pas s'ennuyer. Qui sait, peut-être que sans Kat et son voisin Tommy, elle réussira enfin à tenir sa résolution : celle de devenir plus mature... Bien sûr, rien n'est gagné d'avance!»

Histoire beaucoup plus captivante que les deux premiers tomes. Mon préféré jusqu'à maintenant...

* * * *

jeudi 8 mai 2008

La fatigante et le fainéant

Par François Barcelo, Soulières Éditeur, Chats de gouttière

«Si je vais reconduire la voisine chez le médecin, elle va peut-être me payer pour ça aussi. Je demande : 
— Vous allez à la clinique de la rue Beaubien ? 
— Oui. 
— Je vais y aller avec vous. C’est plus prudent. 
— Tu ferais ça pour moi ? 
Elle prend mon visage entre ses deux mains et me donne sur la joue un baiser gluant. Dès qu’elle a le dos tourné, je m’essuie sur ma manche.» 

Aussi savoureux que le premier opus (Le nul et la chipie)... une prose qui fait rire tout seul... à disperser à tous vents... pour les ados... et les plus grands!

* * * * *

mercredi 7 mai 2008

L'amoureux

Par Rébecca Dautremer, Gautier Languereau

«Ernest n'arrête pas d'embêter Salomé. Il lui tire les cheveux, fait tomber ses lunettes exprès... La maman de Salomé dit que, peut être, Ernest est amoureux d'elle. Mais ça veut dire quoi, amoureux? Sur ce sujet, tous les copains de Salomé sont bien renseignés et chacun a son mot à dire : amoureux, c'est...»

...attachante histoire, mais quelle fin abrupte!... illustrations toujours aussi savoureuses toutefois... L'illustratrice Dautremer semble définitivement plus habile que l'auteure Dautremer!

* * * *

Burquette

Par Francis Desharnais, Les 400 coups

«Un ardent militant gauchiste élève seul Alberte, sa jeune adolescente. À son grand désespoir, celle-ci est un chef-d'oeuvre de superficialité, absorbée par le culte de la consommation et du monde télévisuel. Pour remédier à la situation, le père impose à sa fille le port permanent de la burqa. Il croit court-circuiter ainsi les mécanismes despotiques que provoque le culte des apparences. Mal lui en prend puisque divers plateaux de télé s'emparent de l'affaire...»

...vraiment tordant et délicieusement politically incorrect!... fait réfléchir...

* * * * *

samedi 3 mai 2008

Cérémonies barbares

Par Élizabeth George, Presses de la Cité, Inspecteur Linley et Sergent Havers 4

«Le collège de Bredgar, à une heure de Londres, représente le comble du chic et de la bonne éducation. Comment cet établissement discret pour privilégiés est-il devenu un lieu de supplice pour le jeune Matthiew Whateley ? Par quel enchaînement de chantage et d'humiliation, de cruauté et de violences sexuelles a-t-il fini par être assassiné ? Pourquoi son corps a-t-il été retrouvé si loin de l'école ? Barbara Havers et Thomas Lynley rassemblent les indices et découvrent que d'inquiétantes et barbares cérémonies se déroulent derrière les murs centenaires de Bredgar. Une enquête éprouvante où le couple de policiers le plus attachant de Scotland Yard - l'aristocrate et la célibataire endurcie - risque de perdre son flegme et son sens de l'humour.»

...un tout petit peu moins enlevant que les deux premiers romans... mais les personnages sont toujours aussi vrais et on s'attache à leurs différentes visions des choses et à leurs interactions... teinté également d'une touche de réalité horrifiante... un polar qui fait réfléchir à l'envers du décor...

* * * *
Pour le lire en version originale anglaise

vendredi 2 mai 2008

Les enfants Tillerman - C'est encore loin la maison?

Par Cynthia Voigt, Flammarion, Castor Poche, Les enfants Tillerman 1

«Dicey, James, Sammy, et Macbeth sont frères et soeurs. Alors qu'ils étaient partis avec leur mère pour aller voir une tante qu'ils n'ont jamais vue, celle-ci disparaît sans explication. Dès lors, les quatre enfants se retrouvent seuls et sans ressources. Leur mère ne reviendra jamais... Après l'avoir attendue avec espoir toute une nuit dans la voiture, Dicey, l'aînée décide de rejoindre la maison de la tante inconnue qui se trouve à plusieurs centaines de kilomètres de là. S'ensuit un long cheminement sur les routes américaines, fait de rencontres, de peur, de doutes. Durant ce long voyage, les quatre enfants doivent s'organiser, trouver de l'argent pour se nourrir, et toujours marcher, marcher... Un voyage qui va permettre aux quatre enfants de grandir et mûrir...»

...déroutant, plein de vie et de tempête... une aventure singulière où tout ne s'arrange pas toujours comme on le voudrait...

* * * * *
Pour le lire en version originale anglaise (comprend les tomes 1 et 2)

L'été de Garmann

Par Stian Hole, Albin Michel jeunesse, Garmann 1

«C'est la fin de l'été, les trois vieilles tantes arrivent comme chaque année avec leur arthrose et leur gâteau meringué.
Demain Garmann va entrer au CP. Il a peur. Mais il fait cette découverte incroyable : les adultes aussi ont peur!»

Tout a fait renversant comme album... conception graphique déroutante à première vue, mais qui prend tout son sens et son génie au fur et à mesure que l'histoire nous happe. Histoire touchante et fraîche. Superbe!

Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★