Vous cherchez sur Lili?

dimanche 30 mars 2008

Le lieu du crime

Par Elizabeth George, série Inspecteur Linley et Sergent Havers, tome 2, chez Pocket.
Résumé de l'éditeur:
«Un manoir perdu sur la lande écossaise. C'est là que les membres d'une troupe de théâtre londonienne ont choisi de répéter une nouvelle pièce. Mais dès la première nuit, l'auteur, la jeune, belle et talentueuse Joy Sinclair, est sauvagement assassinée dans son lit. Aussitôt alerté, Scotland Yard dépêche sur les lieux l'inspecteur Lynley, huitième comte d'Asherton, et sa collègue, le sergent Barbara Havers. L'affaire est délicate : au nombre des suspects figurent un lord, deux des stars les plus populaires de Grande-Bretagne et... la femme dont Lynley est passionnément épris.»

On retrouve avec plaisir l'inspecteur Linley et le sergent Havers,  sans oublier la surprenante Lady Hélène et le doux Saint-James. Encore une histoire où le lecteur est balloté de la certitude au doute, où le Bien et le Mal sont de mèches, parfois inextricablement liés. Troublant.


Lili lui donne: ✮ ✮ ✮ ✮ 



Pour le lire en version originale

samedi 29 mars 2008

Chapelière et pirate à la rescousse

Par Lyne Vanier, série Victor-Emmanuel hors du temps, tome 2, collection Patte de Lapin, chez Porte-Bonheur.
Résumé de l'éditeur
« - Victor-Emmanuel, que se passe-t-il? Qu'ai-je fait en déboulant dans ce coffre plein de fumée et de vent? Où sommes-nous? C'est si grave que ça? demanda le pauvre François, que l'air désemparé de Vic mettait dans ses petits souliers.
- Je ne crois même pas qu'il existe de mot assez fort pour qualifier la profondeur de nos ennuis, lui chuchota Vic. Tu m'as suivi dans le passé, ce qui aurait bien pu me sauver la vie; hélas, maintenant nous en voilà prisonniers...»

Toujours aussi riche en clins d'oeil historiques, cette nouvelle aventure au Temps élastique nous tient en haleine jusqu'au bout!... on retrouve avec plaisir Vic, Ariane et François... et on découvre une chapelière extraordinaire!...

Lili lui donne: ✮ ✮ ✮ ✮ ✮

vendredi 28 mars 2008

Crème glacée, limonade sucrée

Par Alain M. Bergeron, illustré par Fil et Julie, chez Hurtubise.

Résumé de l'éditeur:
«Crème glacée, limonade sucrée, Dis-moi le nom de ton cavalier ! A-B-C-D-E-F-G... Mon cavalier ? Il s’appelle Zacharie. Son prénom commence par un Z. C’est à l’autre bout de l’alphabet. Mais ce n’est pas grave, c’est vrai ! À l’école, Moi Zaza je suis la championne incontestée de la corde à danser.»

Savoureux! Vivifiant!... On entend presque la corde à danser fouetter le sol et les joues rosir de plaisir.


Lili lui donne: ✮ ✮ ✮ ✮ ✮ 

jeudi 27 mars 2008

Nous n'irons plus jouer dans l'île

Par Louise Turcot, chez Boréal, collection Inter, série L'île aux Cerises t.2
Résumé de l'éditeur:
«Rien ne semblait se passer comme prévu. Lulu allait retrouver, le temps d’un été, la douceur de son île au milieu du grand fleuve. Mais son esprit vagabondait. Pour la première fois, elle ressentait une certaine nostalgie à l’idée de quitter le quartier de son enfance. Elle n’aurait pas su expliquer pourquoi. Luc, peut-être ? C’était le premier garçon auquel elle s’intéressait. Elle aimait ses longs silences, cette façon qu’il avait de la regarder droit dans les yeux. Ou peut-être sentait-elle tout simplement que ces vacances dans l’île allaient bouleverser sa vie»
Un deuxième tome aussi plein de fleuve que le premier, mais où l'amour commence à poindre, inopinément. Dérangeant. Bouleversant les certitudes. Écriture toujours aussi délicieuse.


Lili lui donne: ✮ ✮ ✮ ✮ ✮ 

mardi 25 mars 2008

Ensemble, c'est tout

Par Anna Gavalda, chez J'ai lu.
Résumé de l'éditeur:
«"Et puis, qu'est-ce que ça veut dire, différents ? C'est de la foutaise, ton histoire de torchons et de serviettes... Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences..." Camille dessine. Dessinais plutôt, maintenant elle fait des ménages, la nuit. Philibert, aristo pur jus, héberge Franck, cuisinier de son état, dont l'existence tourne autour des filles, de la moto et de Paulette, sa grand-mère. Paulette vit seule, tombe beaucoup et cache ses bleus, paniquée à l'idée de mourir loin de son jardin. Ces quatre là n'auraient jamais dû se rencontrer. Trop perdus, trop seuls, trop cabossés... Et pourtant, le destin, ou bien la vie, le hasard, l'amour -appelez ça comme vous voulez -, va se charger de les bousculer un peu. Leur histoire, c'est la théorie des dominos, mais à l'envers. Au lieu de se faire tomber, ils s'aident à se relever.»

Époustouflant! Les personnages nous accrochent avec leur bagage singulier... et cette plume fine et juste de Gavalda!... Sublime.


Lili lui donne: ✮ ✮ ✮ ✮ ✮ 

vendredi 14 mars 2008

Un grand fleuve si tranquille

Par Louise Turcot, série L'île aux Cerises, tome 1, collection Inter, chez Boréal.
Quatrième de couverture:
«Quel bel été se promettait Lulu! Personne ne voulait croire qu'elle partait, à quelques kilomètres seulement de Montréal, dans une île sans eau courante ni électricité. "Pour prendre son bain, rien de plus facile, disait-elle à ses amis, il n'y a qu'à plonger dans le fleuve Saint-Laurent et se rincer les cheveux parmi les longues algues en écoutant chanter les grenouilles!" Pourtant, sous ce calme apparent, le fleuve avait bien d'autres visages. Aucun habitant de l'île ne pouvait oublier les terribles événements qui avaient à jamais bouleversé la vie de Lulu. Seule Lulu n'en savait rien.»
Le premier tome d'une saga à l'odeur mouillée du fleuve. Un savoureux plongeon dans le temps. Une écriture sublime, roulante, écumante, comme les eaux que Lulu aime tant...



Lili lui donne: ✮ ✮ ✮ ✮ ✮

mardi 11 mars 2008

Chagrin d'école

Par Daniel Pennac, collection Blanche, chez Gallimard.
Résumé de l'éditeur:
«Chagrin d’école, dans la lignée de Comme un roman, aborde la question de l’école du point de vue de l’élève, et en l’occurrence du mauvais élève. Daniel Pennac, ancien cancre lui-même, étudie cette figure du folklore populaire en lui donnant ses lettres de noblesse, en lui restituant aussi son poids d’angoisse et de douleur.»

Un délicieux hommage aux cancres et aux professeurs qui changent la donne. Plume toujours aussi savoureuse. Se dévore presque comme un roman!

Lili lui donne: ✮ ✮ ✮ ✮ ✮ 

lundi 10 mars 2008

La Nébuleuse du Chat

Par Benoît Bouthillette, collection Gazoline, chez La Bagnole.
Quatrième de couverture: 
«La jeune Betty a retrouvé le cadavre de Marcelnush au pied de la chute Kabir Kouba. Elle est absolument certaine qu'il n'a pas été victime d'un accident. Touché par son chagrin, révolté par la violence qui sévit dans ce monde, l'inspecteur Benjamin Sioui l'aide à traquer le coupable. Qui donc aurait eu intérêt à tuer le chat de Betty? L'enquête lève le voile sur la vérité, mais surtout lie à jamais les deux amis, sous les étoiles du village huron de Wendake.»

Une très belle plume, douce, humaine, réconfortante... mais quel carcan désagréable d'éducation à tout prix, sauce Éditions La Bagnole! Dommage car on sent le potentiel; ça aurait vraiment pu être savoureux.


Lili lui donne: ★ ★ ☆ ☆ ☆

mercredi 5 mars 2008

Sur le point de craquer

Par India Desjardins, série Aurélie Laflamme, tome 2, chez Les Intouchables.
Résumé de l'éditeur:
«Aurélie s'inquiète: sa mère cherche l'amour sur Internet (elle pourrait tomber sur des maniaques!) et son amie Kat, qui vit une peine d'amour, se révolte contre tous les gars de la terre. Elle va même jusqu'à lui proposer un pacte de célibat qui les lierait jusqu'à la fin du secondaire! Le coeur d'Aurélie balance entre la proposition de son amie et ses sentiments de plus en plus forts pour Nicolas. Pour couronner le tout, son nouveau voisin, Tommy, se montre plutôt envahissant, et elle a une montagne de travail à faire pour améliorer ses résultats scolaires... Pas étonnant qu'elle soit sur le point de craquer!»

Un chouette plongeon dans les turpitudes d'Aurélie, et cette adolescence qui est parfois si inextricable.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ☆ ☆

dimanche 2 mars 2008

Enquête dans le brouillard

Par Élizabeth George, série Inspecteur Linley et Sergent Havers, tome 1, chez Pocket.
Résumé de l'éditeur:
«Le sergent Barbara Havers, 30 ans, ne s’embarrasse ni de coquetterie ni de diplomatie. Et ce n’est pas l’inspecteur Thomas Lynley, pur produit de l’aristocratie britannique à la réputation de don Juan, qui la fera changer. Une seule chose peut lui faire oublier son aversion pour cet ancien d’Eton : un crime à élucider. Justement, dans un paisible village du Yorkshire, on retrouve le corps sans tête de Williams Teys, paroissien modèle. À côté du cadavre, sa propre fille. « C’est moi qui ai fait ça et je ne le regrette pas », gémit-elle avant de sombrer dans le mutisme…»

Une plume habile et humaine. Un duo d'enquêteurs dépareillés mais ô combien intéressants. Une histoire dérangeante, petit bijou de polar.




Lili lui donne: ✮ ✮ ✮ ✮ ✮




Pour le lire en version originale