Vous cherchez sur Lili?

vendredi 30 octobre 2009

Pépère Goguen et les ratons voleurs

Par Jean Péronnet, Éditions d'Acadie

«C'est le printemps et Pépère Goguen commence à semer ses semences de blé d'inde. Au fil de l'été, et malgré les osbtacles, ses plants profitent. Mais voilà que son premier épi de blé d'inde disparaît pendant la nuit...»

Histoire cocasse et très légère; parfaite pour un très jeune public. Les illustrations naïves sont colorées mais fonctionnelles, sans plus.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ☆ ☆

Martine fait de la bicyclette

Par Gilbert Delahaye, illustré par Marcel Marlier, Casterman, Farandole, Martine

«Martine n'a qu'un vélo à trois roues: celui qu'elle a reçu quand elle était petite. Mais il n'est plus à sa taille. Elle en voudrait un grand comme celui de Jean. Qui va lui apprendre à rouler?»

Ouais, bon, les classiques Martine... La série a peuplé mon enfance et malgré sa désuétude, je les adorais. Cette histoire ne vieilit pas si mal et on prend encore plaisir à détailler les illustrations de Marlier. Pas trop de clichés sociaux d'une autre époque et une bonne vieille morale à travers le tout... bref, ça passe encore le test!


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

Martine embellit son jardin

Par Gilbert Delahaye, illustré par Marcel Marlier, Casterman, Farandole, Martine

«Le papa de Martine vient d'acheter une maison à la campagne. Mais le jardin aurait bien besoin d'un petit nettoyage! Aussitôt, Jean et Martine s'y mettent. Faire du jardinage, ce n'est pas chose facile!»

Hum... Même si le ton est éducatif dans tous les livres de Martine, dans celui-ci, il tape un peu sur les nerfs. De plus, l'autonomie incroyable d'enfants de l'âge de Jean et Martine étonne un brin. Où sont les parents pendant que leurs enfants font de l'aménagement paysager? Mais suffit le ronchonnage, il s'agit quand même d'une aventure agréable à feuilleter joyeusement à travers les illustrations de Marlier...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ☆ ☆

Le Soleil

Par Roc Almirall, illustré par Carme Solé Vendrell, Casterman, Victor et Maria

«Victor et Maria veulent prendre un bain de soleil... mais Victor multiplie les aller-retour à la maison car il leur manque toujours quelque chose pour bien en profiter.»

Trop drôle, ce duo insolite! Une histoire à dévorer et à relire, illustrations très expressives de la part de Vendrell. Superbe. Je ne me lassais pas de feuilleter le livre quand j'étais petite...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★ 

Le gros chien noir

Par Marta Koci, Albin Michel Jeunesse

«Marie ne mit pas longtemps à voir que la vieille femme qui vivait seule dans la maison délabrée n'était pas aussi effraynte qu'elle le paraissait. Mais pour son gros chien noir, ce fut une autre affaire...»

Wow! Une belle histoire touchante et réconfortante... avec ses petites touches discrètes de morale (toutefois, cela ne ruine absolument pas la magie). Et ces illustrations sont superbes, remplies de chaleur et de détails. À redécouvrir encore et encore!

Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★

Le déménagement

Par Anne-Marie Chapouton, illustré par Carme Solé Vendrell, Bayard, Les belles histoires de Pomme d'Api

«Le jour où un morceau de plafond tombe dans la soupe... les parents de Bernard décident de déménager. Mais Bernard n'a pas du tout envie de quitter son vieil appartement, sa cuisine géante, sa salle de bains-cathédrale, ses gentils cloportes et ses lézardes au mur.»

Souvenirs de mon enfance. J'adorais cette histoire, et la magie opère encore aujourd'hui! L'histoire est charmante, touchante et les illustrations tellement justes avec tous ces petits détails! À lire à tous les enfants des nomades des temps modernes lorsque leur coeur est gros de devoir quitter leur maison. Et quelle belle collection que celle des Belles histoires chez Bayard (elle est encore éditée aujourd'hui, en format poche)!


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★ 


Thème abordé: Déménagement

La Lune

Par Roc Almirall, illustré par Carme Solé Vendrell, Casterman, Victor et Maria

«Victor et Maria vont prendre une marche sous la lune... mais quelle n'est pas leur surprise de rencontrer Otto qui fait un vacarme en pratiquant son trombone... La lune sourit, mais elle doit être sourde!»

Cocasses et attachants comme toujours, cette bande de joyeux lurons! Cette fois, l'histoire soufflée par les illustrations est presque plus intéressante que la narration. Décidément, cette Carme Solé Vendrell a du talent...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

L'enfant qui avait accroché la lune

Par René Escudié, illustré par Sylvie Selig, Bayard, Les belles histoires de Pomme d'Api

«C'était il y a longtemps, longtemps... et l'enfant avait peur du noir.»

Histoire émouvante, poétique et un brin triste, mais quelle belle fin! Illustrations simples mais très touchantes. Un classique de l'heure du coucher...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★ 

L'anniversaire du potier

Par Nicole Schneegans, illustré par Roger Blachon, Bayard, Les belles histoires de Pomme d'Api

«Pour son anniversaire, un potier décide de construire une théière assez grande pour faire d'un seul coup du thé pour ses amis. Mais avec 145 amis, la théière prend des proportions gargantuesques...»

Cette histoire m'a toujours fascinée avec cette immense théière qui cuit dans la clairière. Les illustrations sont géniales et dynamiques. C'est un vrai petit bijou, encore une fois. Vive Les belles histoires de Pomme d'Api!


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★ 

Cache-Cache

Par Roc Almirall, illustré par Carme Solé Vendrell, Casterman, Victor et Maria

«Victor et Maria veulent jouer à cache-cache avec Matilda et Otto... mais ils s'embrouillent dans les consignes et finissent par trouver le jeu éreintant.»

Toujours aussi hilarant comme duo de personnages. On retrouve des éléments récurrents dans les illustrations, ce qui est chouette (comme la dame au chien brun, qui ne fait rien mais qui est là à chaque aventure de Victor et Maria). Pas aussi sublime que Le Soleil (dans la même collection), mais très divertissant.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

Malita et l'ours

Par Chantal de Marolles, illustré par Éléonore Schmid, Bayard, Les belles histoires de Pomme d'Api

«Malita habite un village avec ses parents, ses frères et ses soeurs. Un jour, Malita trouve de très jolis petits souliers tout fins et tout brodés. Dès qu'elle enfile ces petits souliers, elle se met à danser tellement bien, tellement bien que toute sa famille s'arrête de parler pour la regarder.»

Beau petit conte tradionnel agrémenté d'illustrations charmantes. Agréable et sympathique, mais la magie n'opère pas tout à fait.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ☆ ☆

Bonjour petite Sylvie

Par Dina-K. Tourneur, Casterman, Marmouset et la vie

«L'histoire de la vie, vu par les yeux de Marmouset...»

Relique de mon enfance, cette histoire un peu simplette explique la venue des bébés (on reste dans le flou pour l'explication, du genre la petite graine déposée dans le ventre de la maman). Ses illustrations sont plutôt fonctionnelles, mais l'histoire sera sûrement appréciée par les tout-petits.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

Oups!

Bon, je viens de réaliser que j'ai oublié de mettre en ligne tout un pan de ma bibliothèque: des albums jeunesse à la tonne... Je m'y attelle donc avec le plus de célérité possible, tout en vous tenant au courant de mes lectures en cours...

À bientôt!