Vous cherchez sur Lili?

mardi 20 mars 2012

Rendez-vous n'importe où

Par Thomas Scotto, illustré par Ingrid Monchy, Thierry Magnier

«Madam'zelle et monsieur s'écrivent du lundi au dimanche en attendant leur premier rendez-vous.»

Petit bijou épistolaire tout en finesse et en émotions. Thomas Scotto souffle délicatement au lecteur les balbutiements de l'amour, sa fébrilité, sa valse-hésitation et sa démesure à travers une fine et habile prose poétique. Ses mots, vibrants de vie, mènent la narration avec éloquence et justesse. Nichée au coeur de l'univers visuel tendre d'Ingrid Monchy, où les textures, les délavés, et la sensibilité des points de vue font s'épanouir la plume de Thomas Scotto, cette histoire, pourtant vieille comme le monde, ne peut laisser personne indifférent. Un album émouvant qui fait rêver d'un lundi aux mille flocons...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★  

Léna et la vraie vie

Par Yaël Hassan, Seuil, Karactère

«Délaissée par ses parents qui ne pensent qu'à leurs activités mondaines et professionnelles, Léna s'inscrit dans un pensionnat pour y découvrir la «vraie vie». Elle tient son journal, à qui elle va confier ses joies, ses peines, ses doutes. Car la vraie vie ne lui réserve pas que des bonnes surprises: elle doit partager sa chambre avec Marine qui, sous des abords charmants et charmeurs, se révèle être une véritable peste. Mais l'amour et l'amitié seront également au rendez-vous. Léna, portée par sa passion du théâtre, se construit peu à peu une nouvelle personnalité qui lui permettra de voir autrement le monde qui l'entoure.»

Malgré une prémisse au potentiel intéressant, ce court roman de Yaël Hassan ne m'a pas enchanté. En fait, (et merci à ma collègue libraire qui m'a signalé ce point lors d'une discussion) l'auteur installe plusieurs pistes qui pourraient soulever la passion du lecteur, le faire sortir des ornières plutôt conventionnelles que la situation initiale suggère, mais malheureusement, la concision du roman semble étouffer dans l'oeuf tout développement de personnages, toute subtilité dans l'enchaînement des péripéties: l'intrigue est cousue avec du gros fil et les personnages n'ont pas le temps de sortir de la caricature. Dommage pour un récit qui aurait pu faire découvrir l'adolescence sous un autre jour...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ☆ ☆

Un Lun Dun


Par China Miéville, Macmillan

«What is Un Lun Dun? It is London through the looking glass, an urban Wonderland of strange delights where all the lost and broken things of London end up . . . and some of its lost and broken people, too–including Brokkenbroll, boss of the broken umbrellas; Obaday Fing, a tailor whose head is an enormous pin-cushion, and an empty milk carton called Curdle. Un Lun Dun is a place where words are alive, a jungle lurks behind the door of an ordinary house, carnivorous giraffes stalk the streets, and a dark cloud dreams of burning the world. It is a city awaiting its hero, whose coming was prophesied long ago, set down for all time in the pages of a talking book. When twelve-year-old Zanna and her friend Deeba find a secret entrance leading out of London and into this strange city, it seems that the ancient prophecy is coming true at last. But then things begin to go shockingly wrong.»


Un chef d'oeuvre saugrenu et déroutant qui fait exploser les limites de l'imaginaire. China Miéville tricote de sa plume aux mille possibles une narration fine et agile, au rythme enlevant, qui fait basculer sournoisement le lecteur dans l'envers d'un monde qu'il croyait connaître. Nourrissant cet univers insolite par le biais d'un riche lexique propre à Un Lun Dun, lexique fourmillant de délicieux jeux de mots dérivant de la vie à Londres, Miéville déploie sous les yeux ébahis du lecteur une gargantuesque fresque urbaine où des personnages étranges et savoureux émeuvent et chamboulent joyeusement les repères.  Une sublime épopée, sombre, vibrante, à mi-chemin entre le fantastique et le roman d'anticipation, qui sème le doute sur notre façon de gérer la pollution...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★  




Pour le lire en version française