Vous cherchez sur Lili?

mercredi 5 septembre 2012

Ondine

Par Benjamin Lacombe, d'après Friedrich de La Motte-Fouqué, Jean Giraudoux et le mythe d'Ondine, Albin Michel Jeunesse

«L'histoire de la nymphe Ondine, qui, pour le chevalier Huldebrande, se noie dans les tumultes de l'amour, ses marivaudages et ses trahisons...»

Touchante adaptation libre du mythe d'Ondine. Benjamin Lacombe sait narrer avec finesse et sensibilité l'amour plus grand que tout, et la blessure incurable de la trahison. Si l'histoire est envoûtante, l'univers visuel en clair-obscur chavire l'âme et laisse le lecteur pantois. Utilisant avec brio, comme dans L'Herbier des fées, les effets de transparence et de juxtaposition par le biais de pages translucides, Lacombe donne une touche éthérée à sa mise en image, faisant pénétrer le lecteur dans ce monde onirique au coeur duquel il semble si bien naviguer. Un petit bémol toutefois concernant deux illustrations de bas de page: il semble que la palette de Benjamin Lacombe s'exprime avec plus de vivacité et de justesse lorsqu'elle peut donner vie à l'histoire sur une page pleine, ou une double-page, puisque dans les mise en images plus petites, l'éloquence laisse un brin à désirer (comme si les personnages n'avaient pas l'espace nécessaire pour s'épanouir réellement).  Cela dit, c'est un album au visuel époustouflant et à l'histoire remuante. Un classique en devenir...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

Two for One


Par Kate DiCamillo et Alison McGhee, illustré par Tony Fucile, Candlewick Press, Bink et Gollie 2

«The state fair is in town, and now Bink and Gollie - utter opposites and best friends extraordinaire - must use teamwork and their gray matter while navigating its many wonders. Will the energetic Bink win the world's largest donut in the Whack-a-Duck game? Will the artistic Gollie wow the crowd in the talent show? As the undaunted duo steps into the mysterious tent of fortune-teller Madame Prunely, one prediction is crystal clear: this unlikely pair will always be the closest of pals.»

Un poil décevant, cette nouvelle trilogie des aventures de Bink et Gollie. La narration à deux voix est certes sympathique, mais la magie n'opère pas tout à fait, malheureusement. Une exception toutefois: pendant le dernier volet de la trilogie, Without Question, l'intrigue est habilement développée, et attendrie, fait sourire le lecteur (enfin!). Un coup de coeur qui demeure, également: l'univers visuel de Tony Fucile, cocasse et échevelé, qui sait si bien rendre palpable l'amitié singulière de ces deux fillettes pourtant si antagonistes. À feuilleter...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ☆ ☆


Pour le lire en version française