Vous cherchez sur Lili?

dimanche 28 juin 2009

Meurtre au Salon du Livre

Par Martine Delerm, HMH, Tipik Junior

«Elsa n'en revient toujours pas : elle va pouvoir côtoyer pendant trois jours, le temps d'un stage au Salon du livre, son auteur favori, Marie O'Faye, sur le stand où elle dédicace ses livres... Pourtant l'aventure tourne vite au cauchemar l'éditeur du célèbre écrivain tombe raide mort empoisonné, au beau milieu d'une conférence! Et dire que c'est Elsa qui a apporté à l'éditeur les sucrettes du thé mortel...»

Étrange cette ressemblance incroyable avec le personnage principal: qui aurait cru que je me retrouverais un jour dans un polar!... Plus sérieusement, intrigue palpitante, personnages intéressants, bien que la fin se boucle un poil trop rapidement à mon goût.

Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

L'anglais n'est pas une langue magique

Par Jacques Poulin, Leméac/Actes Sud

«Francis, le petit frère de l'écrivain Jack Waterman, est " lecteur sur demande ". Un coup de fil et il arrive chez vous dans sa Mini Cooper. Il aime les textes qui parlent des Indiens, de la traite des fourrures, de la place immense que le français a déjà occupé en Amérique. Sa cliente principale est Limoilou, une jeune fille de Québec qui porte encore aux poignets les cicatrices qu'elle avait à la fin de La traduction est une histoire d'amour. Les mots que lit Francis ont parfois des vertus thérapeutiques. Le petit frère serait presque heureux, mais il y a ce rendez-vous manqué avec unemystérieuse femme, et la " Police montée " qui le prend en filature devant les Plaines d'Abraham où la Nouvelle-France est tombée jadis aux mains de l'Angleterre...»

Suite étrange de La traduction est une histoire d'amour. Écriture toujours aussi calme, qui prend son temps pour jouer avec les mots. Pas vraiment de logique dans l'histoire, juste une sente tortueuse et magique à travers l'âme humaine. Une réalité pleine de miettes de rêves...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★