Vous cherchez sur Lili?

lundi 27 juin 2011

La septième vague

Par Daniel Glattauer, Grasset

«Leo Leike était à Boston en exil, le voici qui revient. Il y fuyait la romance épistolaire qui l'unissait en esprit avec Emmi. Elle reposait sur trois principes : pas de rencontres, pas de chair, pas d'avenir. Faut-il mettre un terme à une histoire d'amour où l'on ne connaît pas le visage de l'autre? Où l'on rêve de tous les possibles? Où l'on brûle pour un(e) inconnu(e)? Où les caresses sont interdites? "Pourquoi veux-tu me rencontrer?" demande Leo, inquiet. "Parce que je veux que tu en finisses avec l'idée que je veux en finir" répond Emmi, séductrice. Alors, dans ce roman virtuose qui joue avec les codes de l'amour courtois et les pièges de la communication moderne, la farandole continue, le charme agit. Leo et Emmi finiront de s'esquiver pour mieux... s'aimer!»

J'ai été engloutie par ce roman et ai surfé sur ces mots, ces valses-hésitations, ces ressacs de sentiments d'une douceur infinie, pour terminer ma lecture, deux heures plus tard, échouée sur le sable, mais heureuse de la ballade, les yeux brillants et l'âme souriante. Une suite de la même délicieuse trempe que le premier opus, voguant sur la plume sensible et habile de Daniel Glattauer. Et que dire de la chute du riedeau? Prévisible? Salutaire? Certains la décrieront, mais pour moi, elle fut parfaite, tout à fait dans le genre de ce duo insolite de correspondants virtuels. Un délice à savourer lentement. Un voyage mémorable entre deux eaux...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★