Vous cherchez sur Lili?

mardi 26 avril 2011

Le mystère Tour Eiffel

Par Armand Guérin, illustré par Fabien Lacaf, Glénat
Résumé de l'éditeur:
«En 1906, Antoine Vigier va montrer à sa femme et son fils "son" chantier : la Tour Eiffel, toujours à sa place alors qu’elle ne devait rester que dix ans après l’Exposition Universelle de 1889. C’était un simple ouvrier métallurgiste, mais il a joué un rôle clé pour l’érection de ce monument qui symbolise Paris, la France et le progrès dans le monde entier! C’est l’histoire de sa construction que vous raconte cet album, depuis l’appel d’offre en passant par l’élaboration de ce projet ambitieux, la cabale des artistes contre la construction, et la tentative d’attentat. Découvrez surtout, au travers du symbole de toute une époque, l’avènement des "Temps nouveaux".»

Bon petit policier historique qui entraîne le lecteur dans la part d'ombre de la construction d'un des grands monuments du monde. Le scénario se lit bien, malgré une quantité impressionante de personnages pouvant parfois compliquer la compréhension de l'intrigue. La mise en images, quant à elle, est plutôt conventionnelle et touffue, débordant de détails parfois encombrants, gênant la fluidité du déroulement de l'action. Bref, une BD sympathique mais sans plus.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ☆ ☆

Louis la lune

Par Alban Guillemois, Albin Michel

«Le Jeune Louis Verne découvre que sont Ancêtre avait percé Le Secret de La vie Lunaire. C'est le début d'une extraordinaire aventure...»

J'ai tout adoré de cette BD! Tout d'abord, j'ai craqué pour l'habile scénario historico-futuriste, basé sur l'hypothèse (pas si farfelue que ça, après tout!) concernant l'identité du premier «vrai» homme sur la Lune, à savoir Jules Verne, et sur les rencontres singulières qu'il y fit; rencontres influant au passage un sombre et lointain futur. Puis, la part de science-fiction si délicieusement ancrée dans un possible réel m'a fait sourire. Et enfin, j'ai été envoûtée, rien de moins, par l'étrange et attachant univers visuel, à l'ambiance Tim-Burtonesque, à la fois tendre et déroutant. Une réussite, vraiment, à savourer sans jamais se lasser.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★