Vous cherchez sur Lili?

lundi 11 janvier 2010

Le secret de Kim

Par Maxime Roussy et Marie-Ève Larivière, La Semaine, Le blogue de Namasté 4

«Je n'arrive pas à croire le secret de Kim! Je m'attendais à un truc pas mal moins intense. Ça me met dans une position délicate. Comment suis-je censée réagir? Quelqu'un a-t-il un guide d'emploi? À l'école, nous sommes en pleine campagne électorale. Jimmy, un gars de cinquième secondaire, se présente à la présidence contre Kim. Alerte! Alerte! C'est une Réglisse noire! Il joue dur. Mais on ne le laissera pas faire. On lui montrera la puissance des Réglisses rouges! Enfin, il y a le beau Michaël qui fait battre mon coeur... Mais est-ce que je fais battre le sien? Avec humour et une sensibilité à fleur de peau, Namasté, 14 ans, nous entraîne dans la suite de ses aventures, qui sont tout sauf ordinaires.»


Suite attendue de la sympathique série d'aventures de Namasté. Bon. Peut-être un brin trop d'événements mémorables et éducatifs dans ce tome; le «grand secret» de Kim aurait suffit amplement. Les personnages sont toujours aussi attachants et mais leurs paroles sonnent parfois un peu faux. Dommage. Un trop grand désir de ressembler à Aurélie Laflamme peut-être? Pourtant, Namasté avait une voix ado singulière et rafraîchissante, sans tomber dans le gnan-gnan! En espérant que tout rentre dans l'ordre dès le prochain tome; tome que j'attends d'ailleurs avec impatience, malgré tout!


Lili lui donne: ★ ★ ★ ☆ ☆

Le temps des soupirs

Par Alexis Coridun, illustré par Jenny, Delcourt, Mathilde 1

«Les tribulations professionnelles, affectives et sentimentales de Mathilde, une jeune Parisienne dynamique rêvant de devenir écrivain.»

Petite aventure légère  et rose bonbon, aux illustrations conventionnelles et au ton franchouillard... Un espèce de roman à l'eau de rose en BD... On ne le lit que pour savoir ce qui arrivera à cette «pauvre» Mathilde malchanceuse en amour... Bref, une BD TRÈS contournable!


Lili lui donne: ★ ★ ☆ ☆ ☆

Rose, derrière le rideau de la folie

Par Élise Turcotte, illustré par Daniel Sylvestre, La Courte Échelle

«On entre ici dans l'intimité, celle de Rose, et dans une expérience, celle de l'internement. Au fil des pages s'entremêlent les questions de Rose, ses mots, ses visages. Rose est à l'hôpital avec d'autres personnalités atypiques. ou anormales, dirait-on; mais où est la norme? Une écriture poétique, sans concession, d'Élise Turcotte qui met en évidence la richesse et la lucidité de l'esprit de Rose. Une création visuelle et littéraire où le sens et l'esthétisme se complètent et se répondent, donnant au lecteur plusieurs portes d'entrée.»

Recueil vibrant, dérangeant, sombre et humain. Un peu intense peut-être pour ceux que le déséquilibre perturbe... un brin trop sombrement envoûtant pour moi! C'est le lever du rideau sur un univers aux mille vérités. Belle complicité auteur/concepteur graphique: les mots s'épanouissent et virevoltent à travers les illustrations. À lire doucement...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★