Vous cherchez sur Lili?

mardi 2 avril 2013

L'abominable


Par Danielle Chaperon, illustré par Iris, La Courte Échelle

«Anabelle Jolicoeur et moi étions inséparables. Mais depuis l’arrivée de l’ABOMINABLE, on doit tout faire à trois, et c’est comme si je n’existais plus… À deux, c’était bien mieux… Pauvre Clara! Mais l’ABOMINABLE est-elle si… abominable?»

L'histoire toute simple, universelle presque, de l'amitié et de son tourbillon d'émotions. Danielle Chaperon a su trouver les mots, laisser parler l'enfance dans toute son intensité, son authenticité et sa joyeuse résilience. Porté par l'univers visuel bien articulé (et très rigolo!) d'Iris, le lecteur suit avec plaisir l'éclosion, l'évolution et la résolution de cette «crise classique» des tout-petits (et des plus grands, aussi, parfois!). On s'attache aux personnages, on prend parti, on complote, on espère, bref, on s'y croirait! Un album indispensable pour apaiser les bleus et les bosses de l'âme, avec une touche d'humour...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

The Monster's Monster

Écrit et illustré par Patrick McDonnell, Little, Brown Books for Young Readers

«Once upon a time, there were three little rascals who thought they were the BIGGEST, BADDEST monsters around. But when they decide to build a huge monster of their own, he isn't exactly what the creatures were expecting. He's happy. He giggles. He's just grateful to be alive. And he has a lesson for his grouchy creators that only takes two little words.»

Un opuscule exquis pour tous les «vrais» petits monstres de ce monde! Patrick McDonnell bricole une aventure mémorable, menée de main de monstre (!) par un quatuor de personnages au charme indéniable malgré leur apparence dégoûtante, euh, déroutante! Cette historiette simple comme tout comporte, il faut bien l'admettre, une morale peu subtile à la toute fin, maaaaaais la narration est si cocasse et sympathique, et l'univers visuel absolument délectable qu'on en oublie presque les miettes de pédagogie maladroite...! Promis! Un album hilarant qui vous fera frissonner... de rire!


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

The Sandman


Écrit et illustré par William Joyce, Atheneum Books for Young Readers, The Guardians of Childhood 2

«One foggy night, the Man in the Moon has a startling thought: when the moon is less than full and bright, who will keep children safe at night? He needs a backup plan! Or a backup Guardian, as it were. His keen eye falls upon a sleepy little fellow living on a sleepy little island who is a sweet-dreamer extraordinaire. Since good dreams always trump bad ones, this means Pitch, the Nightmare King, will be further thwarted in his nefarious quest to terrorize children. Indeed, Sanderson Mansnoozie seems the perfect choice. But there are two problems. Firstly, given that Sandy has never had a bad dream, how can MiM convince him how important this new role is to the happy-being of children everywhere? And secondly, how can MiM keep this snoozy ally awake long enough to help?»

Deuxième partie d'une chronique onirique envoûtante, celle des Guardians of Childhood, cet album vogue dans les mêmes eaux que sa genèse: un tendre voyage dans un univers pas si lointain, au coeur d'un imaginaire riche, guidé par une narration habilement évocatrice. William Joyce réussit donc à faire rêver, encore et toujours, par le biais de cette relecture vibrante des mythes de l'enfance. Son univers visuel tout doux, à la palette planante, caresse l'imagination avec finesse. Un album dans lequel on aimerait se lover, aux côtés du Sandman, par une journée grisonnante et pluvieuse, une journée aux mille rêveries...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

Zzzut!


Par Alain M. Bergeron, illustré par Samuel Parent, Soulières, Ma petite vache a mal aux pattes, Dominic

«Dominic doit faire une présentation orale devant la classe. Il connaît son texte par coeur, il l’a répété à voix haute avec des intonations et des gestes. Mais pourquoi ne veut-il plus sortir des toilettes? Nervosité, blanc de mémoire, trouille? Non. C’est tout simplement à cause de… Zzzut de Zzzut! Quand c’est coincé, c’est coincé…»

Un petit bonheur littéraire découvert il y a des années, et dont je ne me lasse pas; désopilant à souhait, c'est un indiscutable classique. Alain M. Bergeron tricote de sa plume agile et cocasse une savoureuse (més)aventure pour l'inénarrable Dominic. Comme à son habitude, il sait faire parler l'enfance, ses montagnes russes d'émotions en vrac, ce regard candide et vrai sur la vie, et ces petits bijoux de situations singulières où l'imprévu, l'improbable et l'inopiné pimentent joyeusement le quotidien avec un humour et aplomb. Un pur moment de délice à déguster en famille...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★