Vous cherchez sur Lili?

mardi 26 mars 2013

The Gashlycrumb Tinies



Écrit et illustré par Edward Gorey, Houghton Mifflin

«A witty, disquieting journey through the alphabet.»

Plongeon mémorable de l'autre côté du miroir, où le noir domine et le blanc ne peut qu'être mortel. Edward Gorey, auteur et illustrateur singulier (un euphémisme!) du milieu du XXe siècle, propose un abécédaire délicieusement lugubre à l'intérieur duquel aucun espoir de survie n'est admis. Précurseur et sûrement une des inspirations du sombre style de Tim Burton, Gorey mise ici sur une narration fine et concise, à l'humour tranchant, et sur un univers visuel fascinant, monochrome, tout en détails hypnotisants et en évocations perverses. Un album décoiffant et étrangement exquis qui secoue les puces aux conventions. Coeurs sensibles s'abstenir...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆



Pour le lire en version française

The Houdini Box


Écrit et illustré par Brian Selznick, chez Atheneum Books For Young Readers.
Résumé de l'éditeur
«Victor is forever trying to escape from locked trunks, walk through walls, and perform any number of Houdini's astonishing magic tricks... without success. Then - amazingly - he actually meets his idol, and begs Houdini to explain himself. A mysterious locked box is the magician's only answer, and Victor is left to wonder: does the box contain the secrets to the most famous magic tricks ever performed?»

Un merveilleux opuscule du passé, signé Brian Selznick; ses mémorables premiers pas dans la cour des Grands en tant qu'auteur et illustrateur. Bien sûr, on en est pas encore à la sublime narration à deux voix de The invention of Hugo Cabret et Wonderstruck, mais l'essence de Selznick y est déjà présente: son éloquent univers visuel en noir et blanc, aux traits justes et sensibles, et ce bagou de conteur-narrateur donnant vie à la fiction avec l'agilité d'un magicien chevronné (!). Un récit émouvant, délicieusement déroutant, véritable hommage à la foi inébranlable (ou presque) de l'enfance en un monde de possibles.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆



Pour le lire en version française

House Held Up By Trees


Par Ted Kooser, illustré par Jon Klassen, Candlewick Press

«When the house was new, not a single tree remained on its perfect lawn to give shade from the sun. The children in the house trailed the scent of wild trees to neighboring lots, where thick bushes offered up secret places to play. When the children grew up and moved away, their father, alone in the house, continued his battle against blowing seeds, plucking out sprouting trees. Until one day the father, too, moved away, and as the empty house began its decline, the trees began their approach.»

Allégorie délicate et mélancolique du temps qui fuit. Ted Kooser chuchote tout doucement à l'oreille du lecteur cette vie qui naît, qui grandit et qui s'envole à travers le regard émouvant d'un père qui refuse de laisser sa maison se faire envahir par une flore déterminée. Portée par l'univers visuel sensible de Jon Klassen, par sa tendre palette et ses teintes d'un autre âge (empreintes de cette sagesse qu'ont les vieux arbres), cette histoire singulière, presque initiatique, sait souligner adroitement l'importance de saisir le bonheur au vol, avant qu'il ne s'échappe.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

Boot & Shoe


Par Marla Frazee, Beach Lane Books

«Boot and Shoe were born into the same litter, and now they live in the same house. They eat out of the same bowl, pee on the same tree, and sleep in the same bed. But they spend their days apart-Boot on the back porch because he's a back porch kind of dog, and Shoe on the front porch because he's a front porch kind of dog. This is exactly perfect for them. But then a crazy neighborhood squirrel arrives . . . and everything goes topsy-turvy!»

Un petit délice croisé au hasard des rayons... Marla Frazee souffle au lecteur une tendre histoire d'amitié canine, narrant habilement l'essentiel, d'une plume cocasse, et ouvrant la porte d'un imaginaire sensible, à l'éloquence joyeusement ébouriffée. Un album mignon tout plein qui fait rigoler le coeur...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

Oliver


Écrit et illustré par Birgitta Sif, Candlewick Press

«Oliver is different. He enjoys his solitude. He likes playing with his friends, who are puppets, stuffed animals, and other toys. With his rich imagination, Oliver's day is never dull. There are bridges to cross, sharks to fight, and treasures to find! But maybe toys don't always give a boy everything he needs. Maybe he needs another kind of companion. Will Oliver discover a way to be, well, different? When his tennis ball rolls across the lawn into the yard of the girl next door, he just might be surprised.»

Une petite douceur qui ose sortir joyeusement des sentiers battus. Birgitta Sif tricote une histoire savoureuse de sa plume fine et juste, plongeant le lecteur dans un univers visuel sensible, à la palette tendre, toute en nuances et en délavés émouvants. Un album coquin et habile, zigzaguant joyeusement entre imaginaire et réalité; une petite perle pour les rêveurs et rêveuses de ce monde...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★