Vous cherchez sur Lili?

dimanche 4 décembre 2011

Extremely Loud and Incredibly Close

Par Jonathan Safran Foer, Houghton Mifflin Harcourt

«Nine-year-old Oskar Schell is on a mission to find the lock that matches a mysterious key belonging to his father, who died in the World Trade Center on 9/11. An inspired innocent, Oskar is alternately endearing, exasperating, and hilarious as he careens from Central Park to Coney Island to Harlem on his search. As he roams the five boroughs, Oskar encounters a motley assortment of people who are all survivors in their own way. His journey concludes in an emotional climax of truth, beauty, and heartbreak.»

Des années à me faire dire par mes collègues libraires: tu dois lire ce livre. Et moi, affairée, de leur répondre que oui, bon, je sais, c'est noté dans ma liste, je suis débordée, et il y a toutes ces nouveautés qui m'empêchent de m'y plonger. Premier constat: j'ai été une idiote de première d'avoir repoussé si longtemps un tel opus. Alors, vous qui lisez Lili, où que vous soyez, si vous avez toujours été attirés par ce livre, n'hésitez plus: il vous envoûtera ou vous choquera, mais il ne pourra vous laisser indifférent. En ce qui me concerne, j'ai été happée, dès les premières lignes, par la prose de Jonanathan Safran Foer. Si particulière, elle est à la fois touffue et fragile, échevelée, intense, bouillonnante, délicieusement cynique et rafraîchissante, mais surtout incroyablement sensible. Dans un embrouillamini d'émotions, de silences dévorants, de malentendus, de remords, de tristesse et de moments de grâce, l'auteur parvient à transmettre au lecteur, à travers une narration à plusieurs voix, habilement déconstruite, la Vie dans tout ce qu'elle a d'inextricable et d'inévitable. Un roman implacable, d'une douceur triste et d'une finesse délectable. À lire. Point.




Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★  



Pour le lire en version française