Vous cherchez sur Lili?

dimanche 27 février 2011

La fabrique des filles - L'éducation des filles de Jules Ferry à la pilule

Par Rebecca Rogers et Françoise Thébaud, Textuel

«"On ne naît pas femme, on le devient". Des leçons de broderie aux cours d'éducation sexuelle, le XXe siècle est porteur d'une évolution, à la fois spectaculaire et paradoxale, de l'éducation des filles, naviguant entre l'enseignement d'un éternel féminin et une émancipation durement conquise. Cet ouvrage richement illustré met en scène ce cheminement à travers 200 documents souvent inédits : journaux intimes, cahiers d'élèves, courrier du coeur... Les lectures destinées à apprendre aux petites filles leur place en société au début du siècle sont aussi édifiantes que l'enseignement du dévouement familial dans les années 1960. Fort heureusement l'engagement d'institutrices pionnières, les revendications de la jeunesse et la révolte de féministes enrayeront le dispositif éducatif, à l'école comme à la maison, pour fabriquer des épouses et des mères modèles.»

Un essai dynamique et fort intéressant que proposent Rebecca Rogers et Françoise Thébaud. Le contenu s'adresse à un public large (un sujet aux deux pages en moyenne), le ton utilisé est accessible et invitant, et la conception graphique tout à fait idéale pour les lecteurs habituellement allergiques à la sécheresse des essais (et j'en suis!). Si l'auteur survole l'évolution de l'éducation des filles en France, usant de référents parfois un peu hermétiques pour les lecteurs non-européens, l'intérêt de cet essai est relativement universel, réveillant la féministe en chacun de nous, attisant le désir de la poursuite de l'épanouissement féminin, peu importe son origine. Loin d'être militant à outrance, il s'agit d'un opus agréable à lire, à feuilleter (grâce à ses artéfacts nombreux et judicieusement choisis)... et peut-être même à léguer à la génération de femmes qui suivra! Chapeau!


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆