Vous cherchez sur Lili?

mardi 13 janvier 2015

Magasin général







Par Loisel et Tripp, Casterman, Magasin général


«L’histoire de Magasin général se déroule dans un village du Québec rural à partir du début des années 20. Elle gravite autour d’un personnage féminin, Marie, veuve avant l’heure et héritière du principal commerce local (le « Magasin général » qui donne son titre au récit), que l’irruption d’un étranger dans la petite communauté va progressivement réconcilier avec le bonheur; bonheur d’aimer, bonheur d’être aimé(e), mais pas exactement de la manière que l’on pourrait imaginer…»

Ode à la vie de village, la vie tricotée serré (trop serré parfois); ces chers petits cocons ruraux où la différence déstabilise l’ordre établi, où la marginalité porteuse de changement fait souvent s’enflammer les grands craintifs et s’organiser les montées aux barricades des nostalgiques de l’immobilisme ronronnant. Loisel et Tripp signent ici une mémorable fresque historique et humaine, faisant résonner habilement l’éveil des consciences des Années folles au coeur de la campagne en dormance du début du XXe siècle. Portée par la sombre justesse et la tendre mélancolie des traits de Loisel et Tripp, cette saga émouvante bouleverse les repères et fait tomber les oeillères, laissant la place à tous les possibles. Une série qu’il fait bon lire en rafale, sans prendre le temps de souffler, pour avoir la douce impression de réellement faire partie, l’espace de neuf tomes, de cette singulière et attachante communauté.


Lili lui donne: ✮ ✮ ✮ ✮ ✩  

Un jukebox dans ma tête


Par Jacques Poulin, Leméac

«En prenant l'ascenseur, Jack Waterman rencontre Mélodie, une jolie rousse plus jeune que lui. Elle aime ses livres et lui a fait une petite place dans son coeur. Quand ils se revoient, ils sont tout de suite attirés l'un vers l'autre. Alors ils se mettent à raconter des souvenirs. Ils le font à tour de rôle, et c'est par ce moyen qu'ils se rapprochent de plus en plus. Des obstacles, cependant, se dressent devant eux, y compris un bouncer qui travaille dans un bar du Vieux-Québec.»

À lire un jour...

À l'état sauvage


Par Robert Lalonde, Boréal
Résumé de l'éditeur
«Un écrivain vit seul dans sa trop grande maison, encore hantée par la présence de son père, avec qui il y a vécu mais qui est depuis longtemps disparu, et par celle de la femme qui vient de le quitter. Son métier l’appelle sans cesse sur la route et l’amène à croiser des hommes qui, à un moment ou à un autre de sa vie, ont contribué à forger celui qu’il est devenu, ou des enfants, qui lui rappellent l’émerveillement ou la fragilité de celui qu’il a été.»

À lire un jour...