Vous cherchez sur Lili?

mardi 29 novembre 2011

Un goûter en forêt

Par Akiko Miyakoshi, Syros

«Quand Kikko se réveille ce matin-là, tout est blanc dehors. Son papa va chez sa grand-mère pour l'aider à déblayer la neige. Mais il oublie d'emporter le gâteau préparé pour elle. La petite Kikko décide de l'apporter elle-même. Elle suit les traces de son papa dans la neige, se hâtant derrière la grande silhouette au manteau noir qui s'enfonce dans le bois.»

Aventure touchante au coeur d'une forêt farfelue, clin d'oeil habile à l'univers du Petit Chaperon rouge. Akiko Miyakoshi plonge le lecteur dans un monde où l'imaginaire et la réalité s'enlacent tendrement, ouvrant la porte à tous les possibles. Les illustrations, aux textures éloquentes, remplies d'hiver et de cette fantaisie que cultive l'enfance (et dont l'utilisation du fusain sur papier bristol est un mémorable délice!) sont tout simplement envoûtantes. Une douce ballade enneigée à découvrir donc, lorsque le vent souffle en rafales derrière la vitre.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

15, rue des Capucins

Par Virginie Hanna, illustré par Nina de San, Mic_Mac, À pas de loup

«Il est des noms de rues qui marquent une histoire à jamais. La rue des Capucins est de celles-là. Pour Louise et Pierre, c'est ici que tout a commencé, il y a bien longtemps...»

Une petite historiette à l'anciennce, qui fleure bon la lavande. Virginie Hanna raconte habilement les premiers balbutiements d'un amour plus fort que tout; plus fort que les classes sociales, que la grogne des ouvriers, que le temps qui file. Mais quel univers visuel décevant! Ostensiblement créés par ordinateur (et maladroitement d'ailleurs, si on se fie à l'omniprésence d'un «flou pseudo-vieillot», raté et nuisible), les personnages et leur contexte sont froids et aseptisés. En effet, les illustrations de Nina de San ne dégagent absolument rien, pas une seule étincelle de vie, pas un poil de charme ni de sensibilité. C'est tellement dommage! Avec une histoire si réussie, cet album aurait pourtant pu vibrer d'émotions... si par exemple Rébecca Dautremer lui avait prêté sa sensibilité d'illustratrice chevronnée! Hélas, la magie n'opère pas. Triste.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ☆ ☆

Sacré glouton

Par Simon Bruce Montgomery, illustré par Alexandra Colombo, Mic_Mac

«Deux petites souris rusées passent leur temps à grignoter la nourriture de Glouton. Où le chat pourrait-il bien les envoyer pour qu'elles arrêtent enfin de gâcher ses repas?»

Mésaventure rigolote d'un chat trop gourmand. Simon Bruce Montgomery propose une savoureuse histoire, traficotant avec habileté le principe de l'arroseur arrosé; une histoire qui prend réellement vie grâce à un univers visuel réjouissant, rempli de détails savoureux à déguster, gracieuseté d'Alexandra Colombo. Un petit coup de coeur pour le personnage de Glouton, ridiculement rondouillard, et à la bouille si irrésistible. Un album sympathique, pour les fins gourmets qui n'ont pas peur des souris!


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆


Pour le lire en version originale