Vous cherchez sur Lili?

mardi 11 mai 2010

Triste Sort ou l'hurluberlu de Morneville

Par Jean-Pierre Davidts, illustré par Manon Gauthier, Les 400 coups

«"Triste sort que celui de Morneville. Car à Morneville, tout est gris. Les gens s’habillent tous en gris pour aller travailler. Leurs chats sont gris même quand il ne fait pas nuit. Les télévisions en couleur ne diffusent que des images en noir et blanc. Les cheveux gris abondent à Morneville et tout le monde y a grise mine. Peut-être est-ce à cause de l’usine." Un soir en regardant sa télévision noir et blanc dans sa maison en noir et gris, Monsieur Duracuir aperçoit l’annonce des chiffons Pluprop-Keprop qui essuie tout tout tout du premier coup. Intrigué, il en commande un et se rendra rapidement compte que sous les épaisses couches de saleté qui recouvrent la ville, il y a un monde tout en couleur. L'aventure plus grande que nature d'un petit homme gris et ordinaire.»

Superbe histoire poético-farfelue au sujet d'une ville qui pourrait être celle d'un peu tout le monde. La plume de Davidts est fantaisiste à souhait et fait sourire... tout en pointant d'un doigt discret mais déterminé les pollueurs de cette planète. Quant aux illustrations de Gauthier, elles sont vibrantes et éloquentes, animées par un judicieux mélange de collage et de dessins d'une délicieuse candeur. Un duo auteur/illustrateur, dont la savoureuse complicité n'est pas sans rappeler celle de Taï-Marc Le Thanh et  de Rébecca Dautremer, et qui, je l'espère, récidivera très bientôt avec un autre opus! Délectable, tout simplement.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★    

Quelqu'un d'autre

Par Tonino Benacquista, Éditions Gallimard, Collection Folio

«Qui n'a jamais eu envie de devenir "quelqu'un d'autre"? Celui que l'on a toujours voulu être? Celui qui n'aurait pas abandonné, en cours de route, ses rêves et ses désirs? Un soir, dans un bar, deux inconnus se lancent un pari. Ils se donnent trois ans, pas un jour de plus, pour devenir cet "autre". Mais on ne devient pas quelqu'un d'autre impunément. On risque, pour le pire et le meilleur, de se trouver soi-même.»

Étrange épopée de deux hommes filant à la rencontre de leur double, avant qu'il ne soit trop tard. Rythme lent et plume teintée de cette détermination de la dernière chance des poètes maudits. Personnages principaux fascinants pas leur capacité de plonger tête première dans l'inconnu... Une aventure douce-amère sur le sens de la vie, ou celui que l'on croit qu'elle devrait avoir... Jusqu'à quel point l'humain peut-il mener son Destin par le bout du nez?


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆