Vous cherchez sur Lili?

mercredi 18 novembre 2009

D'un oeil...

Voilà la suite de ces livres à dévorer bientôt, bientôt...

Le pompier de Liliputia

Par Fred Bernard, illustré par François Roca, Albin Michel jeunesse

«"Bienvenue à Lilliputia! Venez vite, le spectacle commence! Vous allez frémir avec la Compagnie des mini-pompiers! Vous pourrez admirer Henry, leur chef, qui a du feu dans le ventre et dans les mains. N'ayez pas peur, il sauvera la belle Nadja des flammes." L'extraordinaire destinée de Henry, un garçon lilliputien devenu pompier à Dreamland, le plus grand parc d'attractions du monde.»


On s'est juste embrassés

Par Isabelle Pandazopoulos, Gallimard jeunesse, Scripto

«- J'ai pas couché avec Walid, je l'ai juste embrassé... Une fois, une seule fois!  C'est ça, la vérité!
Plus je criais, plus elle souriait.
- Mais on s'en fout de la vérité, ça compte pas, la vérité... Tu comprends pas ça?
Je l'ai regardée un long moment et puis j'ai murmuré:
- Non, je comprends pas...
Je n'avais plus envie de crier, même plus envie de pleurer, je me sentais juste d'une tristesse à mourir.»

Petit crime et sacs à main

Par Dorothy Howell, Hachette

«Haley Randolph est une véritable droguée du sac à main. Elle pourrait tuer pour un griffé! Alors quand le directeur-adjoint du magasin où elle travaille pour éponger ses dettes est retrouvé mort, elle est aussitôt désignée comme suspect numéro un. Mais Haley n'est pas prête à porter le chapeau. Pour laver sa réputation et éviter la tenue de prisonnier (pas du tout fashion!) elle décide de mettre la main sur le véritable meurtrier...»

Pour l'instant

Par Gayle Friesen, La Courte Échelle, Jess 2

«Jess entame l'année scolaire en lion. Elle se découvre un intérêt sans borne pour un professeur qui semble avoir toutes les réponses à ses questions existentielles. Mais ses attentes son graduellement déçues tandis que les adultes qui l'entourent, y compris monsieur Truelove, s'embourbent dans leur propre quotidien. Bien qu'elle soit résolue à adopter une attitude positive face au changement, lorsque Jess apprend que sa mère attend, à 40 ans, une autre enfant, sa vie bascule à nouveau. Voulant au départ avoir une attitude dégagée face à cet heureux événement, l'adolescente de 15 ans sent peu à peu l'ambivalence de sa mère face à cette grossesse, et souffre du fait qu'elle rejette sur elle le blâme des tensions familiales. Pour ajouter à sa déveine, celle-ci aimerait qu'elle s'implique plus qu'à son tour à l'arrivée du bébé. Jess prend alors l'année, navigant entre deux foyers, pour faire une fois de plus, de l'ordre dans sa tête et dans son coeur...»

Pour toujours

Par Gayle Friesen, La Courte Échelle, Jess 1

«Alors que sa mère s'apprête à se remarier et lui impose de partager sa chambre avec une demi-soeur trop parfaite, que son père se passionne pour les romans russes, que sa meilleure amie consacre tout son temps à son nouvel amoureux, que son copain d'enfance et de toujours la courtise et qu'elle peine toujours accepter la mort de sa toute petite soeur, Jessica (Jes) se sent seule et un peu perdue. Elle éprouve des sentiments variés passant du tumulte au vide, de l'incompréhension à la révolte, des émotions confuses qui l'amènent à se sentir de trop partout et à réagir promptement, bien que tous tentent de l'intégrer à leurs projets. Jes s'adapte en fait difficilement à tous ces changements et n'en mène pas bien large. Faire de l'ordre dans sa tête et dans son coeur, encaisser certaines profondes désillusions l'occupera tout l'été.»

Teen Song

Par Claudine Desmarteau, Albin Michel jeunesse

«Un carnet pour écrire et pour dessiner, une adolescente rebelle et les chansons de Led Zeppelin. Voici le roman illustré des émois et des tracas d’une jeune fille qui s’exprime par des dessins directs et une voix unique. Tour à tour amoureuse, étonnée, déprimée, colérique, susceptible, menteuse mais surtout raide dingue de Led Zeppelin, le groupe de rock qui chante tout ce qu’elle n’arrive pas à dire.»


Tendre est la mort

Par Kinotoriko, Sarbacane

«Une jeune fille rentre chez elle la tête pleine d'idées noires. Elle frappe à la porte de la Mort et la conversation s'engage.»






...j'ai très hâte de plonger, de nager dans leurs pages... À suivre...

À surveiller...

Comme ça, en vrac, voici quelques livres jeunesse qui ont accroché mon regard dans les revues littéraires ce mois-ci, plus principalement dans Le Libraire (eh oui, leur ton me heurte, mais leurs suggestions sont alléchantes!)... Ils se sont ajoutés joyeusement à ma looooongue liste de livres à lire...

Basile, chat de l'espace

Par Ashley Spires, Scholastic

«Il est intrépide et casse-cou. Il va là où aucun autre chat n’est jamais allé! (Même s’il n’a, en réalité, jamais mis le nez dehors.) 
Basile est un chat de l’espace; du moins, c’est ce qu’il croit. En vérité, il n’a jamais quitté la « station spatiale » familiale. Sa mission consiste à s’envoler un jour dans l’espace (aller dehors), à explorer des lieux inconnus (la cour arrière) et à combattre les extraterrestres (les insectes). 
Tout en protégeant les humains contre les envahisseurs venus de l’espace, Basile apprend à construire un vaisseau spatial et s’entraîne à voyager dans l’espace pour explorer les galaxies. Mais l’entraînement est diffi cile et provoque souvent… des boules de poils.»

La fin du monde tombe un jeudi

Par Didier Van Cauwelaert, Albin Michel jeunesse, Thomas Drimm 1

«"Je m’appelle Thomas Drimm, j’ai 13 ans moins le quart et je suis seul à pouvoir sauver le monde. Si je veux…"
Thomas, un enfant ordinaire, se débat entre l’incompréhension de sa mère, la dépression de son père et des problèmes de surpoids. Il vit dans une société où le bio, le bien être et le jeu exercent une dictature absolue sur les esprits. Une société parfaite, sans guerre, sans religions, où la chance au jeu est le critère de sélection Nº1. Infantilisée par le terrorisme du diététiquement correct, la chasse aux obèses, aux fumeurs, aux buveurs, aux penseurs, susceptibles de polluer ce monde idéal.
Un jour, Thomas tue accidentellement un vieil homme, le professeur Pictone, scientifique génial et caractériel au bord d’une découverte majeure, qui va se réincarner dans le nounours du garçon...»


Le collier de la duchesse

Par Françoise Lepage, Interligne, Cavales

«Il était une fois une duchesse très riche et très prétentieuse qui pensait que son argent lui donnait tous les droits...»






Le Pingouin qui avait froid aux pattes

Par Christine Beigel, illustré par Hervé Le Goff, Gautier Languereau, Les histoires du soir, Les histoires à dormir debout de Mamie poule

«Mamie Poule a toujours plein d'histoires à dormir debout à raconter à ses petits-enfants pour les endormir et ce soir justement, ce sera l'histoire du pingouin qui décide de faire le tour du monde pour se réchauffer les pattes.»



...ça promet n'est-ce pas?