Vous cherchez sur Lili?

jeudi 1 juillet 2010

L'homme aux cercles bleus

Par Fred Vargas, Viviane Hamy Éditions, Inspecteur Adamsberg 1

«"Victor, mauvais sort, que fais-tu dehors?" Ça amuse les Parisiens. Depuis quatre mois, cette phrase accompagne les cercles qui surgissent à la nuit, tracés en bleu sur les trottoirs de la ville. Le phénomène fait les délices des journalistes et de quelques psychiatres qui théorisent. Le commissaire Adamsberg, lui, ne rit pas. Ces cercles et leur contenu hétéroclite "suintent" la cruauté. Il le sait, il le sent: bientôt, de l’anodin saugrenu on passera au tragique.»

Une plume d'une douceur, d'une sensibilité et d'une fluide poésie... Fred Vargas plonge le lecteur dans un univers étrange, un brin inquiétant mais ô combien humain et attachant. De la littérature délicieuse qui se savoure lentement et qui fait éclore une enquête policière savamment enchevêtrée. Quant à l'insaisissable commissaire Adamsberg et à son fidèle Danglard, il s'agit bien du plus improbable duo d'enquêteurs que j'ai rencontrés au fil de mes lectures... et j'en redemande! Un polar de haute voltige à ranger entre Christian Bobin et Elizabeth George...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★    

La grenouille qui refusait d'être une princesse

Par Hiawyn Oram, illustré par Ruth Brown, Gallimard jeunesse

«Juliette est une petite grenouille. Elle aime sauter, nager, partir à l'aventure. Mais un jour, un prince vient tout gâcher en lui donnant un baiser... qui, bien sûr, la transforme en princesse. Une histoire pleine d'humour pour tous ceux qui aiment les contes de fées.»

Un délicieux conte à l'envers qui nous fait voir les princesses d'un autre oeil... La plume d'Oram mène l'histoire habilement, semant son univers de personnages cocasses et hors normes comme cette inénarrable Juliette la grenouille. Quant aux illustrations de Ruth Brown, plutôt classiques pourtant, elles happent le lecteur par leur sensibilité et leur éloquence. Une belle réussite, qui deviendra vite un incontournable de l'heure du dodo...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★    

Confisqué!

Par Carole Tremblay, illustré par Isabelle Malenfant, Les 400 coups, Grimace

«Malin constate que son enseignante, mademoiselle Bonsoir, est encore absente. Depuis trois jours, c’est une horrible bonne femme qui la remplace : madame Vermifuge. Elle est plus laide qu’une araignée, elle confisque tout et n’a pas une once de patience avec les enfants. Aidé de ses amis, Sébastopol et Séraphine, Malin découvre que la suppléante est une sorcière qui se présente à la présidence de l’Association des Méchants et qu’elle organise un pique-nique d’information sur son programme électoral. Au menu: sandwiches à la viande fraîche et enfants frais et dodus pour le dessert! Les trois amis réussiront-ils à déjouer son plan, avant que toute la classe ne serve de repas à cette réunion peu conventionnelle?»

Une histoire saugrenue et très originale au sujet de ces fameuses «remplaçantes» mythiques qui peuplent les années d'école... Les illustrations d'Isabelle Malenfant sont expressives et sombres à souhait; le fini un brin «délavé» des images contribue habilement à l'ambiance embrumée et fantaisiste proposée par la plume de Carole Tremblay. Coeurs sensibles et imaginaires impressionnables s'abstenir!


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆