Vous cherchez sur Lili?

jeudi 17 décembre 2009

Mon petit medley de Noël...

Quelques suggestions en vrac, pour les magasineux de dernière minute... D'abord, les livres (ça ne vous étonne pas, hein?)...


Pour les voyageurs par procuration...


La frousse autour du monde


Par Bruno Blanchet, Éditions La Presse


«Enfin les chroniques de Bruno Blanchet réunies dans un livre magnifiquement illustré, avec les photos personnelles de ce globe-trotter à nul autre pareil. Dans une esthétique exotico-trash, Bruno Blanchet nous entraîne avec lui dans sa première année de périple de La Frousse autour du Monde (2004-2005). En plus des textes poétiques et drôles des 41 premières chroniques, Bruno a lui-même ajouté des commentaires inédits, des photos jamais publiées et des objets de voyages qu'il a pris soin de nous faire parvenir en provenance du bout de la planète! Retrouvez un Bruno absurde qui pose son regard original sur le monde et les gens qui l'entourent, qu'ils soient de Brossard ou du Myanmar!»


La frousse autour du monde 2


Par Bruno Blanchet, Éditions La Presse


«Enfin le 2e tome des chroniques de Bruno Blanchet : un livre illustré encore plus beau que le 1er, avec les photos personnelles de ce globe-trotter à nul autre pareil. Après le grand succès du 1er tome, Bruno Blanchet revient avec les récits de sa deuxième année de périple de La frousse autour du Monde. La jungle du Cambodge à dos d’éléphant, le Japon en patins à roues alignées, le désert de Gobi en camionnette pourrie, et une croisière sur le Yangtse avec un groupe de l’âge d’or, sont au programme. "Dans ce second tome, moins timide que le premier, le moral en prend un coup, et le beau rêve devenu réalité, s’avère moins romanesque que prévu... Et à la lecture de ces pages sombres, peuplées de personnages troublants et de situations absurdes, on se demande franchement pourquoi j’ai poursuivi mon chemin!" En plus des textes poétiques et drôles des chroniques 41 à 100, Bruno a lui-même ajouté des commentaires inédits, des photos jamais publiées et des objets de voyages qu’il a pris soin de nous faire parvenir en provenance du bout de la planète!»


Puis, il n'y a rien comme un Pennac pour se remonter le moral pour la nouvelle année... bien sûr, la saga Malaussène demeure la plus vivante de ses opus, mais cet essai un brin autobiographique est très touchant... et il est maintenant disponible en format poche!

Chagrin d'école


Par Daniel Pennac, Gallimard, Folio


«- Un livre de plus sur l'école, alors? - Non, pas sur l'école! Sur le cancre. Sur la douleur de ne pas comprendre et ses effets collatéraux sur les parents et les professeurs.»




Ensuite, du singulier et de l'étrangement réconfortant...

L'énigme du retour

Par Dany Laferrière, Boréal

«Un jeune homme de vingt-trois ans a quitté son pays de façon précipitée. Un homme épuisé y retourne, trente-trois ans plus tard. Le jeune homme est passé de l'étouffante chaleur de Port-au-Prince à l'interminable hiver de Montréal. Du Sud au Nord. De la jeunesse à l'âge mûr. Entre ces deux pôles se trouve coincé le temps pourri de l'exil. Une nuit, un coup de fil lui apprend le décès de son père à New York. Ce père qu'il n'a pratiquement vu qu'en photo. Cet événement le fait quitter la baignoire pour prendre la route. D'abord n'importe où, vers le nord; comme un adieu à cet univers de glace qui l'a tenu au frais si longtemps. Puis à New York pour les funérailles de son père, que l'exil avait rendu fou. Il compte le ramener à son village natal de Barradères, dans le sud d'Haïti. Pas le corps, qui appartient au voyage. Plutôt l'esprit. Des funérailles sans cadavre. Et le voici à Port-au-Prince, où il se terre dans une chambre à l'hôtel, n'osant regarder cette ville qu'il a tant rêvée là-bas dans sa baignoire, à Montréal. Si, dans Je suis un écrivain japonais, Dany Laferrière s'était donné pour but de vider le concept d'identité de tout son contenu, il poursuit ici l'objectif contraire. Qu'est-ce qui fait que nous venons indéniablement d'un lieu, d'une culture? Pourquoi sommes-nous toujours le fils de notre père? Un roman à la forme neuve, originale, qui mêle haïku et narration. Un livre grave, poétique, onirique, réaliste. Le livre d'un très grand écrivain.»

Puis, le p'tit dernier de Gavalda... un court récit à découvrir...

L'échappée belle

Par Anna Gavalda, Le Dilettante

«Trois frères et soeurs d'âge mûr s'enfuient d'un mariage de famille qui s'annonce particulièrement pénible pour aller rejoindre le petit dernier de la fratrie. Délaissant ainsi enfants, conjoints, chapeaux, riz, mondanités et soucis, ils vont s'offrir une dernière belle journée d'enfance volée à leurs vies d'adultes.»


...et en hommage à une grande gueule disparue récemment... ça le ferait sûrement sacrer de voir ses livres dans les Top, seulement après sa mort...

La liberté n'est pas une marque de yogourt

Par Pierre Falardeau, Typo

«Pierre Falardeau, figure unique du cinéma québécois, savait également manier les mots avec adresse et en se donnant toute liberté. En 1995, il avait réuni sa production des trente années précédentes: articles, lettres ouvertes, dénonciations des patenteux de subventions, répliques aux critiques, mais également témoignages d'amitié et hommages à ses mentors. Ce livre offre une combinaison d'esprit, de réalisme, de sensibilité et d'ironie.»

...et enfin, un classique du temps des contes, notre Caxtonien national, émouvant poète rebelle d'une langue bien à lui...

Contes de village

Par Fred Pellerin, Planète rebelle

«Après le succès d’estime retentissant remporté par une première édition, à tirage limité, proposée à l’automne 2005, Planète rebelle récidive en mettant sur le marché la 2e édition du coffret de la trilogie de Contes de village réunissant les trois livres-disques des spectacles éponymes de Fred Pellerin : Dans mon village, il y a belle Lurette..., Il faut prendre le taureau par les contes! et Comme une odeur de muscles. En plus de rendre hommage à l’auteur-conteur, le coffret contient une carte du village mythique - clin d’oeil de l’auteur et de l’éditeur - qui nous mène à la découverte de la légende.»

On passe ensuite à une brassée de disques, des nouveautés québécoises; beaucoup de retour de vieux de la vieille (Daniel Bélanger, Paul Piché, Richard Desjardins, Luc de Larochellière et Fred Pellerin), mais les aventures qu'ils proposent sont toutes neuves et méritent qu'on y prête l'oreille...






...pour les enfants de Passe-Partout, une petite compilation rafraîchissante qui secoue un brin nos habitudes...


Et pour terminer, quelques DVD à ne pas manquer... surtout la savoureuse et anachronique série Kaamelott... ainsi que les inénarrables documentaires de Perrault (une superbe idée, ces coffrets!)...









Voilà pour le Grand Magasinage de Lili... en espérant que ça vous donnera le goût d'aller fouiner...