Vous cherchez sur Lili?

jeudi 21 janvier 2010

Le livre fusée

Par Peter Newell, Albin Michel jeunesse

«Plutôt que d'aller à l'école, Tommy, un vilain garnement, va fureter dans les sous-sols de l'immeuble de ses parents. Ayant trouvé une fusée et un briquet dans un carton, Tommy joue à l'artificier, et la fusée perce le plafond. Du premier étage au sommet de l'immeuble, la fusée déclenche une série de catastrophes toutes plus surprenantes les unes que les autres.»

Délicieuse petite histoire saugrenue! Quelques éléments hors du temps ici et là, l'histoire datant tout de même de 1912 (!), mais le tout a fort bien vieilli! Les illustrations sont plutôt classiques mais vraiment expressives et surtout, remplies de détails à découvrir... Enfin, la mise en page est dynamique et accrocheuse. Bien sûr, la plume humoristique de Newell est sûrement beaucoup plus savoureuse en version originale, mais même traduite, elle est tout ce qu'il y a de plus cocasse! Une réussite!


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★ 



Pour le lire en version originale

Chaque chose

Par Julien Neel, Gallimard, Bayou

«Un petit garçon passe des vacances inoubliables avec son papa, qui est magicien. Des années plus tard, le papa magicien est gravement malade et le petit garçon n'en est plus un. Les deux récits s'entremêlent et se répondent étrangement, forment une aventure dont les super-héros sont des gens ordinaires.»

À mille lieux de la pétulante Lou, la plume et les pinceaux de Neel sont sombres et émouvants cette fois... Une histoire simple, humaine et touchante, soutenue par une conception graphique tout à fait efficace (Neel nous fait ainsi voyager dans le temps avec aisance). Un genre de Paul à Québec européen... Savoureuse découverte que cette polyvalence de ce bédéiste!


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★  

La Grande Tricoteuse

Par Agnès Grimaud, illustré par Marion Arbona, Les Herbes Bleues

«La vie nous apporte parfois de grands chagrins et il n’est pas toujours facile d’y faire face, mais mamie a trouvé une solution bien à elle. Depuis que papi est mort, elle tricote sans répit une écharpe torsadée de larmes. Ce fabuleux lainage, doué de sa propre vie, lui permettra de laisser filer sa peine et de se rapprocher des êtres qui lui sont chers. À commencer par son petit-fils Félix qui raconte, avec beaucoup de tendresse, cette histoire sur le deuil et sur la puissance de l’amour.»


Douce histoire, tendre et un brin triste. La plume poétique de Grimaud jongle habilement avec le thème de la mort, sans tomber dans le désastreusement éducatif, et valse en trois temps au bras des chaleureuses et sensibles illustrations de Arbona. À découvrir...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★  

Zargouille fait le beau


Par Agnès Grimaud, illustré par Marion Arbona, Éditions Imagine

«Zargouille et Lézardo sont inséparables. Ils sont toujours partants pour une partie de chasse aux mouches ou de fléchettes sur les toutous. Mais depuis que nos deux amis se passionnent pour l'émission Monstre Académie, Zargouille n'a plus qu'une idée en tête : devenir aussi populaire que les monstres du petit écran. Comment? En se faisant aimer d'un enfant! Hélas, tout le monde sait bien que les enfants ont peur des monstres. Zargouille est cependant bien déterminé à réussir son exploit... coûte que coûte!»


Nouvelle collaboration habile entre Grimaud et Arbona. Cette fois, la plume de Grimaud est plus terre-à-terre mais toujours aussi juste. Une histoire au thème actuel et à la «saine» conclusion. Le duo de créatrices évite malgré tout le gnan-gnan éducatif, heureusement! Une belle façon d'aborder la perception des autres versus la personne qui nous sommes vraiment...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆