Vous cherchez sur Lili?

mardi 3 décembre 2013

L'ultime frousse autour du monde


Par Bruno Blanchet, La presse, La Frousse 4

«Après quelques mois de silence, Bruno Blanchet a accepté de publier la fin de ses récits abracadabrants dans cet ultime tome de "La Frousse autour du monde", auquel il a ajouté un tas de nouveaux textes (comme ces précieux conseils de voyage):
-Aux Philippines, j’éviterai de faire du deltaplane pendant la saison des typhons, pour ne pas atterrir au Japon.
-Je demanderai toujours la profondeur du cours d’eau avant de plonger dans de l’eau brune.
-Je ne ferai plus jamais de l’apnée nu dans la Mer Rouge.
-Je m’assurerai toujours que c’est bien une vache qui broute au loin là-bas avant de passer sous la clôture du voisin filipino. Parce que c’est gentil, une vache, et çà court beaucoup moins vite qu’un taureau.
-À Bamako, au Mali, j’éviterai de dire au policier qui vient de m’arrêter que je suis pressé. (…)
-Je transporterai toujours de l’argent Canadian Tire pour offrir aux douaniers du monde entier.
-Je ne mangerai de la viande de chameau crue qu’en cas d’extrême nécessité.
Et partout où j’irai, j’aurai dans mon sac un rouleau de papier de toilette.»


Un retour tant attendu dans le quotidien épistolaire de ce nomade infatigable; l'exquise conclusion d'une inoubliable saga humaine et géographique. On retrouve avec bonheur le Bruno Blanchet aux fourmis dans les jambes, qui croque le monde avec gourmandise, se déstabilise pour mieux se connaître, se fait peur, s'émerveille, s'émeut, trébuche et se relève. On savoure avec lui ces paysages surprenants, ces cultures à découvrir... et ces imprévus qui jonchent inévitablement le parcours. Un tour du monde riche et rocambolesque, raconté avec la simplicité, l'authenticité et l'humour d'un grand sage en sandales, avec des bas blanc. Bonne chance pour la suite, Bruno! Et continue de dévorer le monde sans vergogne et de nous secouer joyeusement le sédentaire...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★