Vous cherchez sur Lili?

samedi 1 mai 2010

Un lourd silence

Par Martine Latulippe, Québec Amérique, Titan, Marie-Pierre 2

«Quelques photos tordues, quelques appels anonymes, et voilà Loulou prise au centre d'un enfer sans nom. Dénoncer ou pas? Pas facile de trancher quand on joue avec la vie des autres. Surtout quand il s'agit de la vie d'enfants innocents... »

Plume de Martine Latulippe toujours aussi soignée (un niveau de langage encore un brin trop soutenu pour que ça soit plausible pour des ados), toutefois, l'intrigue est cette fois mélodramatique et précipitée: ça sonne faux par moment, à cause de réactions des personnages tantôt trop exagérées ou alors carrément absentes alors que la situation exigerait un minimum de panique. On s'accroche pour le dénouement, même s'il est tristement prévisible... Dommage qu'un thème si important soit abordé si maladroitement... Le potentiel était pourtant là: le trio sympathique de personnages et la plume policière habituellement aguerrie de Martine Latulippe... Mais bon... Une fin en queue de poisson, parfumée à l'eau de rose, pour une série qui avait pourtant si bien commencé dans À fleur de peau...


Lili lui donne: ★ ★ ☆ ☆ ☆

Sortez de mon livre

Par Nick Bland, Scholastic

«Nicolas Vabo essaie de raconter une histoire, mais les personnages venus d'autres livres s'acharnent à l'interrompre: un pirate, une reine et même des monstres! S'il veut arriver à raconter son histoire, Nicolas doit leur faire comprendre qu'ils sont dans le mauvais livre!»

Histoire rafraîchissante et cocasse... et quelles illustrations délicieuses, riches et attachantes! Si le prétexte est simple, les illustrations forment autour du personnage principal un chaos sympathique et invitent le lecteur à plonger dans la fiction, en se délectant des détails et des histoires parallèles. Un petit bijou humoristique, à relire mille fois sans se lasser! Totalement réussi!!!


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★    


Pour le lire en version originale

Mon petit enfant de compagnie

Par Loïc Méhée, Les 400 coups

«Imaginez un rongeur qui reçoit un super cadeau pour son anniversaire : un petit enfant de compagnie ! Convaincu d'être un maître génial, le rongeur passe beaucoup de temps avec son enfant de compagnie. Il n'hésite pas à le sortir de sa cage, à le manipuler dans tous les sens et à le mettre dans son sac d'école... Le petit enfant, lui, ne voit pas du tout ce bonheur du même oeil, et préférerait qu'on le laisse plutôt un peu tranquille!»

Petit album qui se veut une façon rigolote d'expliquer aux enfants ce qu'ils ne devraient pas faire subir à leurs animaux de compagnie. Les illustrations sont colorées, les expressions éloquentes et l'histoire bien narrée. On sent tout de suite que l'animal fait subir involontairement ces mauvais traitements à son «enfant de compagnie» parce qu'il l'aime et qu'il croit savoir ce qui lui plaît. Cela dit, le subterfuge éducatif n'est pas très subtil et je crois qu'il s'agit d'un album qui plaira plus aux parents qu'aux enfants à qui on le racontera! Plus ou moins convaincant...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ☆ ☆