Vous cherchez sur Lili?

lundi 2 juin 2008

Cyrano

Par Taï-Marc Le Thanh, illustré par Rébecca Dautremer, Gautier Languereau

«Cyrano avait un gros nez. Cyrano était amoureux de sa cousine Roxanne. Mais il n'osait le lui dire (à cause de son gros nez). Heureusement, Cyrano était poète. Voici les aventures tumultueuses de Cyrano racontées très librement (et même d'une façon un peu cavalière), d'après Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand.»

..un bijou d'association auteur-illustrateur... et quelle relecture audacieuse, amusante et frivole! (oui, oui, même pour ceux et celles qui ne voulaient pas décrocher de la version de Rostand! C'est fait avec respect et humour...)... on s'émeut et on rit à chaque instant... une réussite totale!... Et maintenant que Gautier Languereau l'a sorti en petit format, donc à prix plus abordable, vous ne pouvez vous en passer!

* * * * *

La cape de Stuart

Par Sara Pennypacker, illustré par Martin Matje, Tourbillon, Stuart 1

«Dans trois jours à peine, c'est la rentrée pour Stuart…mais aussi un souci de plus. Pour occuper ses derniers moments, Stuart se met en tête de vivre de petites aventures. Et pour lui, le seul moyen d'en vivre, c'est avec une cape. S'en confectionnant une avec de vieilles cravates, c'est parti pour de belles envolées où l'imaginaire a les pleins pouvoirs sur le monde réel. Discussion avec un dinosaure, un cheval et un gorille, envol et goûter dans les nuages, fabrication de toasts géants, marche au plafond,… le monde de Stuart se transforme une fois la cape magique au dos.»

...les aventures de Stuart et de sa cape... absurdité et magie... savoureux plongeon dans le monde sans limites des enfants...

* * * * *
Pour le lire en version originale anglaise (rare)

Le héron bleu

Par Cynthia Voigt, Flammarion, Castor Poche, Les enfants Tillerman 4

«Après cinq ans d'absence, la mère de Jeff l'invite à passer l'été avec elle. Jeff est séduit, et, de retour chez son père, il ne vit plus que pour elle, en rêve. L'été suivant, le rêve se brise. Cette trahison fait de Jeff un être lointain et solitaire tel ce héron bleu qu'il a aperçu un jour dans les roseaux d'un marécage...»

...troublant saut dans le temps comme quoi, qu'on le veuille ou non, le passé fait partie de nous...

* * * * *
Pour le lire en version originale anglaise

Ma maman du photomaton

Par Yves Nadon, illustré par Manon Gauthier, Les 400 coups, Carré Blanc

«Maxime, 6 ans, n'a plus de maman. Sa maman est morte d'un chagrin que même sa fille ne pouvait soulager... Ne lui reste que les images joyeuses du photomaton. Une histoire tendre, triste et intime, pleine d'espoir et de douceur, inspirée d'un drame vécu dans la classe de l'auteur. L'illustratrice signe ici son premier livre, d'un graphisme vaporeux, plein d'une émotion et d'une pudeur qui siéent bien au sujet.»

Un petit morceau d'enfance émouvant et juste. Yves Nadon brode délicatement l'inénarrable de sa narration toute simple. Manon Gauthier berce le lecteur de son univers visuel chargé d'émotions, chamboulant, tout en sensibilité et en finesse. Une histoire douce et triste, vibrant d'authenticité.

Lili lui donne: ★ ★ ★