Vous cherchez?

lundi 2 juin 2008

Ma maman du photomaton

Par Yves Nadon, illustré par Manon Gauthier, Les 400 coups, Carré Blanc

«Maxime, 6 ans, n'a plus de maman. Sa maman est morte d'un chagrin que même sa fille ne pouvait soulager... Ne lui reste que les images joyeuses du photomaton. Une histoire tendre, triste et intime, pleine d'espoir et de douceur, inspirée d'un drame vécu dans la classe de l'auteur. L'illustratrice signe ici son premier livre, d'un graphisme vaporeux, plein d'une émotion et d'une pudeur qui siéent bien au sujet.»

Un petit morceau d'enfance émouvant et juste. Yves Nadon brode délicatement l'inénarrable de sa narration toute simple. Manon Gauthier berce le lecteur de son univers visuel chargé d'émotions, chamboulant, tout en sensibilité et en finesse. Une histoire douce et triste, vibrant d'authenticité.

Lili lui donne: ★ ★ ★

Aucun commentaire:

Publier un commentaire