Vous cherchez sur Lili?

jeudi 8 mars 2012

La souris de Paris


Par Anne Lemonnier, illustré par Claire de Gastold, Sarbacane

«Museau pointu et manteau gris, voici la sou- ris de Paris ! Une fillette guillerette qui joue du piano à cloche-pied sur les passages cloutés, se faufile entre les fées en talons aiguilles et joue à faire tomber les masques des passants. Mais voilà le temps venu de déménager... Le premier blues passé, la souris des villes se fait vite belette des champs, dans un monde tout aussi chantant et onirique.»

Épopée poétique faisant un doux clin d'oeil au très connu Rat des villes, rat des champs. Anne Lemonnier jongle avec les rimes pour faire découvrir Paris (puis, la campagne) au lecteur, à travers la candeur de l'enfance. Si sa plume est agile, le carcan des vers est malheureusement parfois un poil maladroit. Par contre, l'univers visuel singulier de Claire de Gastold fait littéralement s'envoler l'imaginaire dans tous les sens, donne le goût d'explorer des contrées lointaines, bref, fait voir la réalité sous un angle délicieusement surprenant et d'une juste éloquence. À travers ses étonnantes illustrations, elle invite le lecteur à développer un regard aux perspectives multiples en variant les points de vue, souligant un détail saugrenu ici, proposant de vastes étendues ensuite, faisant vibrer la fébrilité de la ville, puis chuchoter la riche tranquilité de la campagne. Un album à déguster avec les yeux... 


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆


La Danseuse papillon

Par Audrey Alwett, illustré par Luky, Soleil Production, Blackberry

«Emma n'était qu'un sinistre papillon de nuit qui rêvait de lumière et d'amour. Par le chemin de la métamorphose, la voilà devenue danseuse. Quoi de mieux pour paraître enfant sous les feux des projecteurs? Mais à trop briller on finit par se brûler les ailes... Il était une fois dans un opéra du XIXe siècle, un ballet maudit, rayé des répertoires à jamais. Il était une fois un conte, inspiré d'une histoire vraie...»

Un conte sombre et doux, en hommage à une jeune danseuse qui n'est jamais tombée dans l'oubli. La plume fine et juste d'Audrey Alwett tricote avec agilité la trame narrative, entremêlant savamment la réalité et le songe. Elle nous offre un tourbillon langoureux de mots, faisant vibrer d'émotions cette fragile danseuse-papillon. Au coeur de l'univers visuel feutré et sensible de Luky (un travail fascinant d'ombres et de lumière), l'histoire d'Emma Livry prend corps. Un album bouleversant, incontournable, à feuilleter tout doucement...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★