Vous cherchez sur Lili?

mercredi 27 avril 2016

Qu'y a-t-il dans la boîte?


Écrit et illustré par Pieter Gaudesaboos, chez La Pastèque.

Quatrième de couverture:

«Dans cette histoire, il y a un pilote, un capitaine, un machiniste, une conductrice, un facteur, une fillette… et une immense boîte!»

Qui a déjà pu lutter contre l’envie irrépressible d’ouvrir une boîte au contenu inconnu? Ou alors, tourner le dos sciemment à un mystérieux colis qui refuse de révéler sa nature? Ou, pire encore, retenir sa curiosité par la manche? D’une plume tout simple, Pieter Gaudesaboos concocte une quête irrésistible qui ne cesse de rebondir sur elle-même, chaque péripétie en renfermant une autre à la manière des poupées russes. Porté par une trame dont la structure délicieusement répétitive nourrit la hâte de passer au prochain coup de théâtre, et par un univers visuel audacieusement épuré et stylisé, à la composition habile et aux nombreux détails à déguster, cet album tient le lecteur en alerte, lui chatouillant judicieusement l’imaginaire. Un opuscule étonnant qui fascinera dès la première page tournée...


Lili lui donne: ✮ ✮ ✮ ✮ ✩

Florence et Léon


Par Simon Boulerice, illustré par Delphie Côté-Lacroix, chez Québec Amérique.

Quatrième de couverture:

«Florence a un problème aux poumons, mais enseigne la natation; pour elle, c’est toujours comme si elle respirait dans une paille. Léon a un problème aux yeux et est agent d’assurance; pour lui, c’est toujours comme s’il regardait par le trou d’une paille. Leur rencontre chamboulera leurs vies. Et si les différences pouvaient devenir une force? Et si l’amour pouvait naître au bout d’une paille?»

Dans la vie, marcher en ligne droite, ça peut devenir ennuyant. Pour faire taire la monotonie, certains irréductibles choisissent de louvoyer joyeusement, en quête de sentes cachées. Or, pour d’autres, à qui l’existence réserve d’emblée un parcours plus cahoteux et imprévisible, contourner les abysses et gravir les Everest semés sur le chemin par leurs limitations n’est pas un choix, mais bien la seule façon d’avancer. D'une plume tendre, Simon Boulerice raconte le parcours hors norme de Florence et Léon, ces deux aventuriers aguerris pour qui apprendre à se jouer des obstacles fait partie du quotidien. Exposant peut-être un poil trop, par moment, les rouages éducatifs d’une trame où, pourtant, la romance s’immisce délicieusement, cet album s’épanouit malgré tout avec éloquence et justesse à travers la palette toute en simplicité et en sensibilité de l’univers visuel de Delphie Côté-Lacroix. Une petite bouffée de fraîcheur, inspirante et émouvante, à savourer tout doucement...

Lili lui donne: ✮ ✮ ✮ ✮ ✩