Vous cherchez sur Lili?

jeudi 22 septembre 2011

Le rêve d'Émily

Par Jade Bérubé, Les Intouchables, Nikki Pop 1

«Émily Faubert a une seule obsession : écouter de la musique et chanter, debout sur son lit. Mais le faire sur une scène? Brrr! Surtout pas devant les élèves milliardaires et snobs du pensionnat Saint-Preux, où elle fait cette année son entrée au secondaire. Mais lorsqu’elle rencontre Jérémie Granger, vedette du petit écran qui fréquente son école, Émily commence à changer d’idée…»

«Bon, la nouvelle Aurélie Laflamme», que je me suis dit, quand j'ai vu Nikki Pop arriver sur les rayons: même éditeur, même clientèle-cible, l'héroïne fréquente une école privée, hop! on reprend la même recette qui a si bien fonctionné. <Soupir>... Or, j'ai rapidement (et heureusement) révisé ma position; il y a bien une aura d'Aurélie Laflamme qui plane, étant donné la maladresse occasionnelle (ou plutôt devrais-je dire les hésitations adolescentes typiques) d'Émily, le personnage principal... mais là s'arrête la comparaison, et c'est tant mieux. Jade Bérubé a bel et bien trouvé sa plume à elle, habile, fine et virevoltante, croquant à pleines dents dans l'adolescence avec sensibilité. J'avoue avoir eu des doutes toutefois concernant l'emphase mise sur les classes sociales, au début du roman; tout commence par une situation initiale un poil condescendante, à trop vouloir paraître ouverte d'esprit, où Émily-la-jeune-fille-riche-et-abandonnée-par-sa-mère-qui-travaille-trop devient amie avec Emma-la-tronche-désargentée-à-la-famille-accueillante-habitant-un-HLM-dans-un-quartier-multicuturel. Mais peu à peu, on délaisse les archétypes hollywoodiens pour plonger dans l'essentiel: l'adolescence, ses défis, ses tourments, ses exaltations et ses grands drames. Et puis, la musique commence à prendre l'avant-scène, jusqu'à devenir presque un personnage principal, au plus grand plaisir du lecteur. Et... je me suis laissée emportée par le tourbillon, je me suis laissée toucher par Émily, et Emma, et Alain, et Mme Gentilly, jusqu'à ne plus vouloir les quitter. Jade Bérubé a donc réussi à faire naître (et avec brio!) une nouvelle série pour ado dans la période post-Aurélie-Laflamme; une série fraîche et musicale, à la plume authentique, et qui fera vibrer les jeunes lectrices!


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆