Vous cherchez sur Lili?

jeudi 15 novembre 2001

L'Épopée du Buveur d'eau

Par John Irving, Seuil
Résumé de l'éditeur
«Fred "Bogus" Trumper, fumiste farfelu, a un problème: son canal urinaire est trop étroit. Pour cesser de souffrir pendant l’amour, un seul remède : boire des litres d’eau. Sa femme veut le plaquer, sa maîtresse souhaite un bébé, et surtout, le réalisateur d’un documentaire sur l'échec tient absolument à s’inspirer de sa vie… Vaille que vaille, Bogus s'obstine à croire qu'il pourrait bien, un jour, réussir quelque chose.»

Une épopée riche et amère. La quête d'un homme à la recherche de sa place sur terre. Délicieux et troublant.



Lili lui donne : ✮ ✮ ✮ ✮ ✩




Pour le lire en version originale

vendredi 9 novembre 2001

Stupeur et tremblements

Par Amélie Nothomb, Albin Michel
Résumé de l'éditeur
«Monsieur Haneda était le supérieur de monsieur Omochi, qui était le supérieur de monsieur Saito, qui était le supérieur de mademoiselle Mori, qui était ma supérieure. Et moi, je n'étais la supérieure de personne. On pourrait dire les choses autrement. J'étais aux ordres de mademoiselle Mori, qui était aux ordres de monsieur Saito, et ainsi de suite, avec cette précision que les ordres pouvaient, en aval, sauter les échelons hiérarchiques. Donc, dans la compagnie Yumimoto, j'étais aux ordres de tout le monde.»

Étrange et déroutante petite intrusion dans l'intime asiatique. Un voyage au milieu des luttes de pouvoir, saupoudré d'un brin de mal du pays.


Lili lui donne : ✮ ✮ ✮ ✮ ✮ 

lundi 15 octobre 2001

Le Retour du Roi

Par J. R. R. Tolkien, Pocket, Le Seigneur des Anneaux 3
Résumé de l'éditeur
«Avec "Le Retour du Roi" s'achèvent dans un fracas d'apocalypse les derniers combats de la guerre de l'Anneau. Tandis que le continent se couvre de ténèbres, annonçant pour le peuple des Hobbits l'aube d'une ère nouvelle, Frodon poursuit son entreprise. Alors qu'il n'a pu franchir la Porte Noire, il se demande comment atteindre le Mont du Destin. Peut-être est-il trop tard : le Seigneur des Ténèbres mobilise ses troupes. Les Rohirrim n'ont plus le temps d'en finir avec le traître assiégé dans l'imprenable tour d'Orthanc; ils doivent se rassembler pour faire face à l'ennemi. Tentant une fois de plus sa chance, Frodon passe par le Haut Col, où il sera livré à l'abominable Arachné. Survivra-t-il à son dangereux périple à travers le Pays Noir?»


Plume toujours aussi touffue et envoûtante. Conclusion douce-amère d'une époustouflante aventure.


Lili lui donne : ✮ ✮ ✮ ✮ ✮





Pour le lire en version originale

samedi 15 septembre 2001

Les Deux Tours

Par J. R. R. Tolkien, série Le Seigneur des Anneaux tome2, chez Pocket.

Résumé de l'éditeur
«Frodon le Hobbit et ses Compagnons se sont engagés, au Grand Conseil d'Elrond, à détruire l'Anneau de Puissance dont Sauron de Mordor cherche à s'emparer pour asservir tous les peuples de la Terre habitée : Elfes et Nains, Hommes et Hobbits.Dès les premières étapes de leur audacieuse entreprise, les Compagnons de Frodon vont affronter les forces du Seigneur des Ténèbres et bientôt ils devront se disperser pour survivre. Parviendront-ils à échapper aux Cavaliers de Rohan? Trouveront-ils asile auprès de Ceux des Arbres, grâce à l'entremise de Sylvebarbe? Qu'adviendra-t-il de Gandalf le Gris métamorphosé, au-delà de la mort, en Cavalier Blanc?»


Tome un peu plus lent que les autres; l'intérêt demeure mais ça demande un peu plus de détermination. Plume toujours aussi généreuse et étonnante galerie de personnages.


Lili lui donne : ✮ ✮ ✮ ✮ ✩




Pour le lire en version originale

mercredi 15 août 2001

La Communauté de l'Anneau

Par J. R. R. Tolkien, série Le Seigneur des Anneaux tome 1, chez Pocket.
Résumé de l'éditeur
«Aux temps reculés qu'évoque le récit, la Terre est peuplée d'innombrables créatures étranges. Les Hobbits, apparentés à l'Homme, mais proches également des Elfes et des Nains, vivent en paix au nord-ouest de l'Ancien Monde, dans la Comté. Paix précaire et menacée, cependant, depuis que Bilbon Sacquet a dérobé au monstre Gollum l'Anneau de Puissance jadis forgé par Sauron de Mordor. Car cet anneau est doté d'un pouvoir immense et maléfique. Il permet à son détenteur de se rendre invisible et lui confère une autorité sans limites sur les possesseurs des autres Anneaux. Bref, il fait de lui le Maître du Monde. C'est pourquoi Sauron s'est juré de reconquérir l'Anneau par tous les moyens. Déjà ses Cavaliers Noirs rôdent aux frontières de la Comté.»

Une épopée gargantuesque, inénarrable, savoureuse, triste, humaine. Un combat ultime où le Bien et le Mal se côtoient et se courtisent, parfois avec succès. Un voyage entre deux mondes avec des compagnons de voyage hors du commun.




Lili lui donne : ✮ ✮ ✮ ✮ ✮ 






Pour le lire en version originale

mardi 15 mai 2001

Une prière pour Owen


Par John Irving, Seuil

Résumé de l'éditeur
«"Si je suis condamné à me souvenir d'un garçon à la voix déglinguée - ainsi commence le nouveau roman de John Irving -, ce n'est ni à cause de sa voix, ni parce qu'il fut l'être le plus petit que j'aie jamais connu, ni même parce qu'il fut l'instrument de la mort de ma mère. C'est à lui que je dois de croire en Dieu ; si je suis chrétien, c'est grâce à Owen Meany."
Agé de onze ans, Owen en paraissait six à peine. Mais sa frêle enveloppe dissimulait une volonté de fer, une foi absolue et la conviction profonde qu'il était l'instrument de Dieu. Bien des années plus tard, depuis le Canada où il s'est installé, John Wheelwright évoque avec nostalgie le puzzle de sa jeunesse, dans une petite ville du New Hampshire : la vie de collégien, les premiers émois amoureux, la quête du père inconnu, les débuts sournois de la guerre du Vietnam ; et par-dessus tout l'amitié parfaite avec Owen - l'irrésistible Owen qui s'était voué à la double tâche de réparer le tort causé à John et de sauver le monde.»


Une histoire envoûtante où réalité et fiction se mêlent à loisir. Presque un récit initiatique. Une plume toujours aussi juste et généreuse. Avec L'Oeuvre de Dieu, la part du Diable, un de mes romans préférés d'Irving!



Lili lui donne : ✮ ✮ ✮ ✮ ✩





Pour le lire en version originale