Vous cherchez sur Lili?

samedi 15 mai 2010

La décision

Par Maxime Roussy et Marie-Ève Larivière, La semaine, Le blogue de Namasté 5

«Même si j'ai 14 ans, je me demande si j'ai le coeur assez solide pour supporter tout le suspense qu'il y a dans ma vie. Il y a la campagne électorale qui ne finit plus de finir, mais il y a aussi Michaël qui joue avec mes nerfs. Sa révélation m'a toute chamboulée. Je l'aime, il m'aime, mais il y a un problème. Un gros pro blème. Suuuper! Il y a aussi Fred, mon ortho de frère, qui veut la gloire, mais sans lever le petit doigt. Sa dernière idée est complètement débile. Et il veut que j'y participe! Si mon coeur s'arrête, ce sera aussi un peu de sa faute.»

Ça y est: la série Namasté vient officiellement de se fondre dans le genre «Aurélie Laflamme». En effet, la plume de Roussy et de Larivière, autrefois si habile et si loin d'un langage supposément utilisé par les «ados», vient de choisir définitivement la voie (et la voix!) d'un téléroman pour adolescents, avec ce que ça implique de vocabulaire pseudo-à-la-mode et de ton moralisateur. Je n'ai rien contre ce genre, personnellement, mais je trouve dommage que la série Namasté ait abandonné sa singularité délicieuse pour imiter un «compétiteur» plus populaire... Ce tome est tout de même sympathique et déborde (peut-être un peu trop!) de péripéties et de dilemmes pouvant survenir à l'adolescence. Bien sûr, l'attachement aux personnages demeure, mais le lecteur se sent comme entraîné malgré lui dans un «conte pour ados» avec morale à la fin. Et parlant de fin, cette manie de créer une attente artificielle du prochain tome, en coupant sans subtilité le fil de l'action dans les dernières pages, est un brin dérangeante... On voit venir les auteurs de loin, avec leurs gros sabots. Il s'agit sûrement d'une contrainte de commercialisation, mais j'aurais préféré que les auteurs s'affirment et décident de produire moins de tomes, ce qui leur aurait permis de boucler plus harmonieusement la boucle, une fois chaque partie de l'intrigue réellement terminée. Je suis donc déçue un brin par cette série, qui avait pourtant commencé en force, avec ses personnages singuliers et sa plume audacieuse...


Lili lui donne: ★ ★ ☆ ☆ ☆