Vous cherchez sur Lili?

dimanche 5 août 2012

Indécision estivale...

Eh oui, voici enfin venues les fameuses vacances. Au menu: temps sauvage à profusion, escapades spontanées, repos, flâneries, guitare, bouquineries d'occasion et lecture jusqu'à plus soif!... Le bonheur, quoi!

... mais comme chaque année, à l'approche de cet oasis de liberté estival, une seule et même question s'impose: quoi lire. Ce ne sont pas les idées qui manquent, les filons à exploiter ou les pistes à explorer, mais comme tout dépend de mon humeur du moment, je suis dans l'hésitation chronique, dans l'indécision monumentale... je nage dans les possibles, étourdie.

Tout d'abord, lire ou relire? En général, après une année bien remplie comme libraire jeunesse, à essayer de suivre le rythme effréné des nouvelles parutions, l'été est pour moi un moment idéal pour de ronronnantes relectures. Ce que j'ai le goût de relire? En vrac, et sans ordre particulier: tous les Harry Potter, les Anne de L.M. Montgomery (surtout Rilla d'Ingleside), tout Jane Austen, Bilbo, le Hobbit et Le Seigneur des Anneaux (en prévision de la sortie du premier volet de la trilogie cinématographique en décembre 2012: The Hobbit), Miss Charity de M.-A. Murail, du Alice Ferney, les deux Daniel Glattauer (Quand souffle le vent du Nord et La septième vague), tous les Lou (parce que le sixième tome sort entre novembre 2012 et février 2013!!!), Fall of Giants de Ken Follett (parce que le deuxième tome de sa trilogie Century paraît à l'automne) et Une autobiographie d'Agatha Christie...! Ouf, hein?... Bien sûr, je n'aurai jamais le temps de relire tout ça. De plus, j'associe la plupart de ces univers à l'automne, aussi singulier cela puisse-t-il paraître: Austen, Montgomery, Tolkien, Rowling, il me semble que ça évoque les soirées fraîches, le retour à l'école, les mijotés bouillonnant sur le poêle, et la lecture sous la couette. Peut-être me les garderai-je pour octobre ou novembre, entre deux moissons de nouveautés...

Si je ne relis pas (ou peu), alors dans quoi plonger? Des livres à lire, il y en a plein ma bibliothèque, et plein ma tête... Depuis quelques temps, je traverse une phase «Vie d'auteures». Tout a commencé pour moi par l'excellente Autobiographie d'Agatha Christie qui m'a fait découvrir une femme singulière et globe-trotter dont je n'avais pas pressenti l'audace et la soif de découvrir. Ces parcours de femmes, artistes hors normes qui ont choisi une vie improbable, me fascinent. Certaines m'interpellent plus que d'autres: il y a Virginia Woolf (qui attend depuis longtemps sur ma table de chevet), mais aussi tous les journaux intimes de L. M. Montgomery, le recueil des rares lettres de Jane Austen retrouvées et colligées, et, étrangement peut-être, la vie de Julia Child (My Life in France et As Always, Julia - correspondance entre Julia Child et Avis Devoto). J'hésite donc... Je tergiverse... Ai-je le goût d'une dose de confidences intimes, ou alors de dévorer de la fiction?...

Car, je dois le reconnaître, j'ai aussi le goût de me taper un petit marathon de polars: il me reste tout plein de délicieux Vargas à découvrir (bien que j'aie malheureusement terminé ses trois inoubliables romans mettant en scène mes préférés: les «Évangélistes»), et puis, il y a une de mes collègues au boulot qui m'a intriguée avec la série des Allmen (Allmen et les libellules, Allmen et le diamant rose) de Martin Suter, sans oublier le jeunesse avec les Lady Grace Cavendish de Patricia Finney. 

... et pourquoi pas un bon roman d'anticipation, question de me secouer les repères un brin...?

Une girouette, je suis une girouette. Je veux tout lire, tout découvrir. Je suis une gourmande de bibliothèque. J'ai les yeux plus grands que mes vacances!...

Alors, au diable les choix rationnels, je crois que je vais me laisser voguer à travers les rayonnages, me laisser happer par les livres, me laisser ballotter doucement au gré des mots...

Bon été!