Vous cherchez sur Lili?

mardi 4 octobre 2011

L'homme de la Saskatchewan

Par Jacques Poulin, Leméac/Actes Sud

«Jack Waterman a accepté d'écrire au noir l'autobiographie du jeune gardien de but du Grand Club de Hockey de Montréal, Isidore Dumont, issu de la lignée de Gabriel Dumont, chef militaire de Louis Riel. Mais Jack, pris par un nouveau roman, confie le travail à son petit frère Francis, qui s'embarque à son corps défendant dans ce travail d'écrivain fantôme et se fait aider dans ses recherches par la Grande Sauterelle. Mais les longues jambes de cette Montagnaise le troublent de plus en plus. Les petits frères aussi peuvent tomber sous le charme d'une Métisse si libre et si indépendante, et en même temps aussi mystérieuse que le sourire d'un chat.»

Oh! Cette plume de Jacques Poulin... si délicate et juste, et fine... Elle était bien au rendez-vous, cette fois encore, croquant en quelques lignes bien senties les interminables jambes de la Grande Sauterelle, et l'indécision de Francis, et la créativité grognonne de Jack. Mais... mais... il manquait un soupçon de je-ne-sais-quoi, un poil de magie pour que l'histoire s'épanouisse et m'envoûte. Je n'ai pas été transportée et ça me désole... J'ai eu l'impression d'errer dans un bassin de rémininescences de Volkswagen Blues, semées ça et là de miettes un peu décousues d'une intrigue toute neuve. Je me suis accrochée vaillamment aux mots de Francis, et à quelques savoureux moments littéraires, comme cette fin douce-amère, mais malgré toute ma bonne volonté, la trame éparpillée de cet opuscule n'est pas réellement parvenue à me toucher. Tellement dommage!...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ☆ ☆