Vous cherchez sur Lili?

jeudi 24 juillet 2014

Un petit goût de noisette


Écrit et illustré par Vanyda, Dargaud

«Quel est le cri de l'ours en néerlandais? Qu'est-ce qu'un moment parfait? Est-ce qu'on meurt tous les soirs pour renaître le lendemain matin? Et si on était tous des écureuils à la recherche de la plus belle noisette?!»

Saisir l'occasion au vol ou la laisser filer? Et si, parfois, il faisait bon se laisser bousculer un brin par la vie? Et si on devait apprendre à apprivoiser l'inconnu? À envoyer promener les conventions? Vanyda souffle au lecteur une histoire aux mille visages, jonglant habilement avec les destins, les tricotant et les détricotant au petit bonheur avec justesse et sensibilité. Si la trame narrative est délicieusement ébouriffée, l'univers visuel est à couper le souffle; on craque tout de suite pour la finesse du trait associée à la tendresse des délavés et surtout pour l'audace de cette bichromie éloquente faisant tournoyer l'histoire autour du spectre des couleurs. Un petit morceau d'humanité bouleversant à savourer tout doucement.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★

mercredi 23 juillet 2014

Le bestiaire des fruits


Scénarisé et illustré par Zviane, La Pastèque, Pomélo

«La meilleure chose qui soit arrivée à Zviane, sur le plan gustatif, aura été de vivre à ville St-Laurent en 2001. Dans le supermarché où elle faisait son épicerie, elle est tombée sur des fruits... obscurs. Au péril de sa vie, elle a concocté ce savant traité qui vous fera tout connaître des fruits exotiques. D'abord publiées sur internet et sous la forme d'un fanzine, ses planches se retrouvent dorénavant dans notre nouvelle collection Pomélo. Entièrement redessiné, avec des histoires inédites, c'est le guide le plus loufoque sur le ramboutan, le mangoustan ou le kaki jamais publié.»

Un désopilant tour du monde par les papilles. Zviane fait dans la chronique fruitière avec un aplomb rafraîchissant et un humour savoureux. Jamais l'inconnu gustatif n'aura été si palpitant et la soif d'apprendre si joyeusement étanchée. Un opus drôlatique, au trait simple et juste, et à la verve inoubliable.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

jeudi 17 juillet 2014

Il était une fois...


Par Agnès Domergue, illustré par Cécile Hudriser, chez Thierry Magnier

«Vouloir raconter un conte en trois lignes, c'est essayer de mettre un kilo d'oranges dans une toute petite fiole! Un pari un peu fou, vingt haïkus illustrés, comme autant de petits mondes merveilleux et énigmatiques qui contiendraient l'essence de chaque conte.»



"Porter à sa bouche
une pomme jalouse
Parfum de poison" 
(Blanche-Neige)

Et si on pouvait chuchoter un conte en quelques mots seulement? Plonger en son coeur et y dénicher l'âme de son histoire séculaire? C'est précisément ce à quoi Agnès Domergue s'est attelée, retricotant finement de sa plume habile et éloquente ces classiques de l'enfance en de fascinants petits bijoux littéraires de haute voltige. Porté par l'univers visuel tout en douceur et en nuances de Cécile Hudrisier, ce recueil singulier titille l'imaginaire et asticote joyeusement les méninges dans un envoûtant tour de force poétique. Une bouffée de plaisir exquis et évocateur à déguster encore et encore.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★

lundi 14 juillet 2014

This One Summer


Par Mariko Tamaki, illustré par Jillian Tamaki, Groundwood Books

«Rose and Windy are summer friends whose families have visited Awago Beach for as long as they can remember. But this year is different, and they soon find themselves tangled in teen love and family crisis. From the creators of Skim comes an investigation into the mysterious world of adults. Sure, Rose’s dad is still making cheesy and embarrassing jokes, but her mother is acting like she doesn’t even want to be there. Plus, being at the cottage isn’t just about going to the beach anymore. Now Rose and Windy are spend a lot of their time renting scary movies and spying on the teenagers who work at the corner store, as well as learning stuff about sex no one mentioned in health class. Pretty soon everything is messed up. Rose’s father leaves the cottage and returns to the city, and her mother becomes more and more withdrawn. While her family is falling to pieces, Rose focuses her attention on Dunc, a teenager working at the local corner store. When Jenny, Dunc’s girlfriend, claims to be pregnant, the girls realize that the teenagers are keeping just as many secrets as the adults in their lives.»

Toutes les vacances en famille ne sont pas idylliques: celles de Rose, pourtant habituellement bourdonnantes d'un bonheur hors du temps, font dans la grisaille cette fois-ci. La grisaille et le silence. Heureusement qu'il y a la pétulante Windy qui, naviguant avec candeur et simplicité dans la houle de cet été singulier, saura apaiser l'âme chiffonnée de son amie. Tricotant à quatre mains cette épopée douce-amère, Mariko et Jillian Tamaki abordent avec finesse et sensibilité le passage de l'enfance à l'adolescence, ce troublant moment où l'insouciance bascule vers la lucidité. Un roman graphique bouleversant qui sait dire les failles de l'âme humaine avec justesse, et une habile éloquence toute en demi-teintes et en nuances. Émouvant.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆


Pour le lire en version française

mardi 8 juillet 2014

Le ciel d'Anna


Par Stian Hole, Albin Michel Jeunesse

«Aujourd'hui, dit papa, quelqu'un fait tomber du ciel une averse de clous sur nos têtes. Ça n'aurait jamais dû se passer comme ça.
Non, murmure Anna. Mais peut-être que demain ce sera une pluie de fraises et de miel...»

Une bouffée de fraîcheur et de tendresse pour faire fuir la grisaille des coups du sort. Stian Hole souffle au lecteur un périple singulier, à l'imaginaire luxuriant, abordant avec finesse et sensibilité ce vide vertigineux à apprivoiser lors du deuil d'un être cher. Sans jamais tomber dans le pathos ni sombrer dans le désespoir, il laisse l'enfance candide et résiliente mener le bal; multipliant les possibles, explorant avidement l'improbable, Anna sème ça et là, avec une joyeuse détermination, des miettes d'un bonheur oublié dans le regard de son père. Porté par un univers visuel ébouriffé et touffu, aux détails relançant la narration avec une habile éloquence, cet album sait dire avec justesse et simplicité le silence de la tristesse et l'extraordinaire force de l'amour. Sublime. Tout simplement.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★



jeudi 3 juillet 2014

Le petit dodophobe en 27 leçons


Par Séverine Vidal, illustré par Lynda Corazza, Frimousse, Sa Majesté du soir

«27 trucs et astuces pour retarder le plus possible l'heure pour aller se coucher : l'histoire du soir, le verre d'eau, la brosse à dents, la lumière, le câlin, les peurs, etc.»

Un guide incontournable pour jeune insomniaque en herbe. Séverine Vidal construit habilement sa «leçon de dodophobe», enchaînant les astuces, rivalisant d'imagination et d'humour, et ne laissant pas une seule seconde de répit aux pauvres parents enchevêtrés malgré eux dans cette magistrale feinte nocturne. Un opuscule cocasse et joyeusement effronté pour rire de bon coeur (parce que mieux vaut en rire!) de ces mémorables soirées à troquer le sommeil pour le chaos.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

Petite soeur Grande soeur


Écrit et illustré par LeUyen Pham, Albin Michel Jeunesse

«Dans cette famille, il y a deux soeurs : la grande et la petite. La grande fait toujours tout en premier. La petite passe son temps à essayer de la rattraper...»

Elles se picossent, elles se câlinent, elles se tirent la langue, elles partagent les fous rires, elles se boudent... et pourtant s'aiment pour toujours. LeUyen Pham tricote un hommage tendre et rigolo à la fratrie, laissant parler l'enfance, ses coups de gueules, ses jalousies, mais aussi ses complicités et sa loyauté inconditionnelle. Porté joyeusement par une narration rafraîchissante, et des illustrations au trait éloquent et délicieusement ébouriffé, cet album fera sourire à coup sûr. À déguster en famille... ou tout simplement, entre frères et soeurs!...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆


Pour le lire en version originale