Vous cherchez sur Lili?

mardi 27 décembre 2016

Agatha


Par Françoise Dargent, chez La Martinière jeunesse.
Quatrième de couverture:
«Agatha vit seule avec sa mère depuis la mort de son père. Elle s’ennuie. Alors elle lit. Tout ce qui lui tombe sous la main. Surtout des romans policiers. Elle lit, et elle imagine des histoires de meurtre et de disparition. Livre après livre, rêve après rêve, elle grandit. Paris, l’Égypte : Agatha brûle de voir le monde. Elle a soif de goûter à tout ce que la vie peut lui offrir. Plus tard, Agatha Miller prendra sa plume pour écrire. Son premier roman policier sera signé Agatha Christie.»

Avant de devenir une incontestable virtuose du roman policier, Agatha Miller (Christie) a d’abord été une fillette réservée, puis, une jeune fille curieuse, rêvant d’ailleurs, mais surtout, une amoureuse de la musique. Et si, au-delà de l’écrivaine de renom, il y avait une jeune femme qui apprenait tout doucement à trouver sa place dans un monde qui jusqu’à lors rendait les projets d’avenir féminins futiles par la perspective inévitable du rôle d’épouse et de mère? En s’inspirant de la jeunesse d’Agatha Christie, Françoise Dargent brode le portrait d’une époque où le changement dans les mentalités commençait à germer tout doucement, et imagine astucieusement la genèse de cette auteure à la plume bien pendue. Hybride habile entre la biographie et la fiction, cet opus saura à la fois plaire aux connaisseurs de la grande dame du crime qu’aux néophytes, leur titillant la curiosité en les invitant à lire entre les lignes d'une oeuvre colossale.


Lili lui donne: ✮ ✮ ✮ ✮ ✩