Vous cherchez?

vendredi 5 avril 2013

La Fugue


Par Pascal Blanchet, La Pastèque

«En hommage à ses grands-parents zazous et jazzophiles, Pascal Blanchet a mis leur vie en images avec un sens inégalé du rythme. À travers les souvenirs d’un pianiste de jazz, c’est l’histoire d’une génération qui est finalement racontée. La génération sacrifiée par la Seconde Guerre mondiale, récompensée par les trente glorieuses et qui, aujourd’hui, s’éteint sans bruit.»

Petit opus singulier, doux et bouleversant, sur le Temps qui passe, le Temps qui fuit, le Temps qui donne sans se priver et qui reprend sans crier gare. Pascal Blanchet entraîne le lecteur dans une ballade silencieuse où l'univers visuel mène le bal, éloquent, fascinant, maniant avec virtuosité l'ombre et la lumière, narrant les années qui s'égrainent, inexorablement, avec une sensibilité infinie et une éloquence émouvante. Un voyage au coeur de la musique et du silence, où s'épanouit l'humain, dans toute sa fougue et sa fragilité. Un délice troublant...

Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★

Aucun commentaire:

Publier un commentaire