Vous cherchez sur Lili?

mercredi 8 octobre 2014

Maus


Scénario et dessins par Art Spiegelman, Flammarion

«Récompensé par le prix Pulitzer, Maus nous conte l'histoire de Vladek Spiegelman, rescapé de l'Europe d'Hitler, et de son fils, un dessinateur de bandes dessinées confronté au récit de son père.»

C'est d'abord l'injustice qui s'immisce sournoisement, puis la persécution qui s'installe, et finalement l'horreur qui envahit tout, dogme funeste et sans pitié. Or, au bout d'un long (si long) moment de cette hécatombe inexorable se dessinera enfin, timidement, l'espoir lointain d'un salut; déjouant les plans tordus d'un Destin s'acharnant sur eux, certains finiront par éviter l'inéluctable in extremis. Mais une fois sauvés, sauront-ils seulement réapprendre à vivre?
Entrelaçant habilement le récit hantant d'un survivant d'Auschwitz et la complexe relation de ce dernier avec son fils, Art Spiegelman sait raconter avec justesse les indicibles ravages de la Seconde Guerre mondiale, leurs inévitables impacts sur ceux qui en sont revenus, et sur les générations suivantes. Par le biais de la quête de vérité du fils, biographe familial en herbe, de sa soif inextinguible de comprendre, cette bouleversante histoire aborde l'humanité dans ce qu'elle a de plus cruellement implacable; une bêtise humaine qu'évoque avec une candeur étonnamment éloquente la métaphore animalière toute simple (les Juifs sont des souris, les Allemands, des chats, les Polonais, des Cochons, etc.) audacieusement choisie par Spiegelman pour rendre compte visuellement de l'inénarrable.
Véritable monument du roman graphique, Maus est un troublant tour de force littéraire qui parvient à valser avec intelligence et sobriété, entre l'art, l'histoire et le souci de vérité, sans jamais tomber dans la complaisance et le pathétisme. Un chamboulant incontournable pour savoir se regarder l'humanité en face.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ★


Pour le lire en version originale

1 commentaire:

  1. Un classique que je n'ai découvert que récemment. Mon fils de 10 ans a voulu le lire également. C'était sa première rencontre avec la Shoah. Je suis heureuse que ce choc initial se soit fait par le biais de ce livre. Un livre-événement à partager, partager et partager encore.

    RépondreSupprimer