Vous cherchez?

samedi 8 janvier 2011

Les oreilles de Monsieur Lapin

Par Pascal Hérault, illustré par Geneviève Després, Les 400 coups

«Monsieur Lapin est une vedette de cinéma et le gagnant de nombreux concours de beauté. Un matin en se regardant dans le miroir, il réalise que quelqu'un lui a volé ses oreilles. Privé de ces dernières, Monsieur Lapin ressemble à... À quoi au juste? Monsieur Lapin ne le sait pas. Il n'a jamais vu de lapin sans oreilles.  Affolé, il court au poste de police pour raconter son histoire au commissaire Mastiff. Le policier constate que monsieur Lapin n'est pas le seul dans cette situation. Il y a également un coq à qui l'on a volé sa crête, un paon qui s'est retrouvé sans plumes du jour au lendemain et une chatte angora à qui l'on a dérobé sa superbe queue : ces trois animaux ont tous été récompensés dans des concours de beauté. Mais qui s'amuse à voler ces animaux? Et pourquoi? Voilà un mystère que monsieur Lapin (qui ne ressemble plus à un lapin) et le commissaire Mastiff ne tarderont pas à résoudre.»

Oh la la, quelle catastrophe littéraire que cet album! La plume de Pascal Hérault entraîne le lecteur dans tous les sens, à travers une histoire décousue, pour le laisser, sans ménagement, sur une fin déroutante et incompréhensible. Tellement dommage! L'histoire avait pourtant un tel potentiel, portait une telle promesse de plaisir!... Et que dire de la conception graphique habituellement si impressionnante chez Les 400 coups? Cette fois, le graphisme laisse vraiment à désirer, surtout en ce qui concerne le choix de la fonte utilisée pour le texte: il s'agit d'une fonte lourde, trop grasse et à l'interlignage beaucoup trop serré. On a l'impression que le texte piétine les illustrations et étouffe le lecteur!... Non, vraiment, ma seule consolation au sujet de cet album est l'illustratrice Geneviève Després qui a produit des illustrations fascinantes, chaleureuses, aux textures intéressantes et à l'imaginaire débridé. Je crois que j'aurais préféré lire cette histoire uniquement à travers les illustrations, plutôt que d'avoir à naviguer sans boussole à travers les mots de l'auteur...


Lili lui donne: ★ ★ ☆ ☆ ☆

Aucun commentaire:

Publier un commentaire