Vous cherchez?

mardi 15 mars 2011

Princesse Libellule cherche prince désespérément

Par Alexandre Arlène, mis en images par Stéphanie Bellat, La Boîte à bulles, La Malle aux images

«Dans un conte de fée, quand une princesse est enfermée dans une tour, on ne raconte généralement que la fin : lorsque le prince charmant arrive, qu’il brave tous les dangers, qu’il escalade la tour, etc. Curieusement, personne ne parle jamais de l’interminable attente qui précède ce si court évènement. Princesse Libellule est une de ces princesses qui attendent qu’un prince fasse son boulot… Mais, comme les princes compétents, ça ne court visiblement pas les chemins, il faut bien s’occuper en attendant… Alors, elle passe un temps fou à la fenêtre, à guetter le moindre mouvement et à inventer toutes sortes de raisons au retard de son chevalier. Et elle parle avec ses oiseaux, car pour être une princesse idéale comme on en rencontre dans les contes, il faut être en harmonie avec la nature et les animaux. Même si, Princesse Libellule, l’harmonie, c'est pas son fort !»

Sympathique BD qui fait réaliser aux lecteurs idéalistes (j'en suis!) l'envers des princesses languissantes! Le scénario et les dialogues d'Alexandre Arlène sont fins et cocasses, piétinant chaque fois que c'est possible le mythe de la princesse délicate et patiente des contes de fée. Quant à la mise en images de Stéphanie Bellat, bien qu'elle manque d'émotions (sûrement dû à son fini trop net de dessins par ordinateur), elle supporte tout de même l'action avec une certaine éloquence. Dans l'ensemble, il s'agit d"une BD amusante et divertissante, mais sans plus...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ☆ ☆

Aucun commentaire:

Publier un commentaire