Vous cherchez?

lundi 14 mars 2011

Câlin express

Par Émile Jadoul, École des Loisirs, Pastel

«Mon papa, c’est un PGV: un Papa à Grande Vitesse. Le matin, c’est câlinexpresssssàcesoir… Le soir, c’est câlinsuperexpressscarjedoisdécrocher… Tous les jours, c’est pareil. Moi, ce que je veux, c’est un câlin d’enfer!»

Regard tendre et lucide sur le rythme effréné de nos vies. Il n'y a rien comme un enfant pour ouvrir nos yeux d'adultes-toujours-trop-pressés... L'histoire est simple et attachante, et fait écho au quotidien de plusieurs enfants qui reçoivent leur affection sur le pouce. Les illustrations naïves, aux crayons de bois, vibrent d'une émouvante aura d'enfance. Un album en forme de câlin pour nous rappeler qu'il faut parfois savoir s'arrêter le temps d'un bisou...


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

Aucun commentaire:

Publier un commentaire