Vous cherchez?

samedi 30 mai 2009

Le don de la septième

Par Henriette Major, Soulières Éditeur, Graffiti

«Nous sommes en 1945. Rose, jeune adolescente, raconte son enfance dans une famille nombreuse de Montréal. Elle présente ses parents et ses frères et soeurs, raconte les événements ou anecdotes qui ponctuent leurs vies: célébration de la Victoire, naissance de la petite dernière, procession de la Fête-Dieu, noces, rencontre d'une nouvelle amie, escapade en tramway, début des vacances, séjour à la campagne... Tous ces moments sont prétextes à décrire une époque et son cadre de vie; par ailleurs Rose, à l'aube de sa jeunesse, nous livre avec simplicité ses joies et ses doutes.»

Prétexte un brin trop évident et éducatif, mais le plongeon dans l'histoire est très intéressant par la suite. On s'attache aux personnages et à toutes ces situations «tremblayesques» qui jonchent leur parcours pas toujours facile. À lire et à relire!


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

Aucun commentaire:

Publier un commentaire