Vous cherchez?

dimanche 24 août 2008

Éloïse à Moscou

Par Kay Thompson, illustré par Hilary Knight, Gallimard jeunesse, Eloise 4

«Eloïse part à la découverte de Moscou avec Nanny, Mouflet, mais sans Fanchounette qui est malade et rentre à la maison par la valise diplomatique. Elle est escortée en permanence par une interprète-guide qui la surveille sans la quitter des yeux pour l'empêcher de faire la moindre bêtise... Elle a la chance de faire, au cours de son voyage, une brève escapade aux sports d'hiver. De retour à Moscou et toujours transportée dans la belle Rolls Royce, elle va au théâtre, au cirque, au spectacle de danse ou de marionnettes, et aussi au restaurant où elle découvre sans grand enthousiasme la gastronomie russe, avant de retrouver l'atmosphère rassurante de l'ambassade des Etats Unis.»

Eloïse est de retour!... et elle a beaucoup de choses à voir à Moscou. J'adore l'ambiance d'espionnage et de méfiance qui règne dans cet opus. Bien sûr, quand le célèbre duo Thompson/Knight se rendit à Moscou, vers la fin des années 1950, c'était l'URSS dans tout ce qu'il y avait de plus hermétique. En effet, ce qui peut paraître de nos jours caricatural ne reflétait que la réalité de ce grand pays qui tournait alors le dos au reste du monde. Je ne me lasse donc pas de découvrir ce Moscou mythique à travers la longue vue et les trous de serrure de l'inénarrable Eloïse. D'autant plus que grâce à l'excellente maîtrise du dialogue entre la narration et les illustrations (dialogue qui est devenu la marque de commerce du duo Thompson/Knight), cette riche aventure soviétique s'épanouit joyeusement sous nos yeux, multipliant les indiscrétions littéraires et visuelles pour notre plus grand plaisir. À relire au bord d'un feu ronronnant, un verre de vodka à la main!

* * * * *
Pour le lire en version originale anglaise

Aucun commentaire:

Publier un commentaire