Vous cherchez sur Lili?

mercredi 8 juillet 2015

Le ciel nous appartient


Par Katherine Rundell, Grandes Personnes

«Tout le monde pense de Sophie qu’elle est une orpheline. Nulle femme n’a en effet survécu au naufrage qui la laissa, à l’âge d’un an, flottant dans un étui à violoncelle au beau milieu de la Manche. La fillette demeure cependant intimement persuadée que sa mère n’a pas sombré avec le navire. Alors, lorsque les services d’aide à l’enfance anglais menacent Charles Maxim, son tuteur, érudit généreux aussi courtois que maladroit, aux méthodes d’éducation fantasques, de lui reprendre la garde de Sophie, celle-ci, suivant l’enseignement de ce doux rêveur, décide de ne négliger aucune possibilité, et part pour Paris en sa compagnie sur les traces de sa mère… Une cavale menée sous le signe de l’espoir, qui conduira la fillette aux cheveux couleur des éclairs sur les toits de la ville-lumière. Elle y fera la connaissance de Matteo et de sa bande de danseurs du ciel.»

Et si la musique savait sauver du naufrage? Et si l'amour inconditionnel se nichait finalement en dehors des ornières? Et s'il suffisait de lever les yeux au ciel pour se sentir chez-soi? D'une plume virevoltante, toute en douceur et en finesse, Katherine Rundell tricote une quête rocambolesque et tendre, celle de Sophie et de sa mère-violoncelle. Porté par une bande de personnages joyeusement ébouriffants et incontestablement fascinants, cet opus singulier vogue habilement entre les possibles, déjouant avec candeur et humour ceux qui ne voient pas plus loin que le bout de leurs oeillères. Un roman à savourer la fenêtre grande ouverte, le regard plongé dans les hauteurs des cheminées et l'âme ballottée par un inoubliable requiem.


Lili lui donne: ✮ ✮ ✮ ✮ ✩




Pour le lire en version originale


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire