Vous cherchez?

mardi 10 septembre 2013

La Contrebasse


Par Stéphane Henrich, Kaleidoscope

«Le papa de Charlotte n’a qu’un gros regret dans sa vie: il aurait aimé être contrebassiste. Alors, quoi de plus naturel pour lui que de vouloir partager - mieux - transmettre son ambition à sa fille? Mais de la transmission à la projection, il n’y a qu’un pas. Et si Charlotte avait d’autres envies, elle?»

Papa a-t-il toujours raison? Stéphane Henrich tricote un cocasse échange à sens unique entre un père volubile et sa fille, à qui il ne permet pas de souffler mot. Si la fin bouclée un peu maladroitement laisse le lecteur légèrement perplexe (l'histoire se conclut en effet plutôt in extremis grâce à l'épilogue camouflée à l'endos de la quatrième de couverture!), l'univers visuel tout ébouriffé, fourmillant de détails et de coquins clins d'oeil à la musique relance heureusement la narration, suggérant les répliques silencieuses de Charlotte et utilisant avec éloquence l'expression des personnages. Un album qui souligne avec ironie qu'être adulte, c'est aussi savoir laisser les enfants choisir leur rêves plutôt que de leur en imposer.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

Aucun commentaire:

Publier un commentaire