Vous cherchez?

vendredi 22 février 2013

Le jour où j'ai perdu mes superpouvoirs


Par Michaël Escoffier, illustré par Kris Di Giacomo, Kaléidoscope

«On a tous des superpouvoirs... avec un peu d'imagination!»

Un petit bijou d'enfance et d'imagination qui chassera la grisaille des journées trop conventionnelles. Michaël Escoffier bidouille joyeusement de sa plume juste et cocasse une délicieuse ode à l'enfance, énergique, inventive, et émouvante, relancé par l'univers visuel éloquent et rigolo de Kris Di Giacomo. Si cette fois Di Giacomo fait audacieusement dans l'échevelé, avec son grain visible et ses textures bien assumées, cela nuit par moment à la précision des expressions des personnages. Toutefois, malgré ce trèèèès léger bémol, c'est un album dont on se délecte indiscutablement et qui fait sourire le coeur sans réserve.


Lili lui donne: ★ ★ ★ ★ ☆

Aucun commentaire:

Publier un commentaire